/sports/hockey
Navigation
LNH | Nouvel amphithéâtre

Nouvel amphithéâtre: Las Vegas veut imiter Kansas City

futur aréna de Las Vegas
Mathieu Boulay / JdeM Le nouvel aréna de 19 500 sièges de Las Vegas sera bâti dès cet été entre les hôtels Monte Carlo et New York.

Coup d'oeil sur cet article

LAS VEGAS  |  En 2014, la venue d’une équipe de sport professionnel dans une ville est souvent liée à la construction d’un nouvel amphithéâtre. Ce n’est pas le cas de Las Vegas où un aréna de 19 500 places sera érigé à quelques mètres de la célèbre Strip au cours des prochains mois.

Même si l’implantation d’une formation de la LNH ou de la NBA était loin d’être assurée, les compagnies MGM Resorts International et AEG ont décidé d’investir 350 millions $ dans ce projet.

Cet édifice, qui sera situé entre l’hôtel New York-New York et la route Frank Sinatra Drive, sera conçu pour accueillir une équipe de sport professionnel au besoin. Cependant, ce n’est pas la priorité des investisseurs dans ce dossier.

Du moins pour le moment.

Une menace pour québec ?

Malgré la construction de cette bâtisse, il ne faut pas croire que la LNH s’y installera demain matin.

Avec son faible bassin d’amateurs de hockey et ses touristes qui y séjournent en grande partie pour ses casinos et ses spectacles, Las Vegas n’est pas, à première vue, une ville où notre sport national serait roi et maître.

Le propriétaire, qui aurait assez de cran pour se lancer dans cette aventure, aurait une tâche colossale pour vendre son sport dans cette ville.

Cependant, le commissaire Gary Bettman n’a jamais eu peur d’implanter des formations dans des marchés où leurs succès sont loin d’être assurés.

On n’a qu’à penser aux Coyotes de Phoenix pour s’en convaincre.

100 événements par année

Avec l’expertise d’AEG, l’une des compagnies les plus importantes au monde en matière de divertissement et de gestion, l’aréna de Las Vegas a tous les outils pour être rentable dès les premières années.

Selon le Las Vegas Review-Journal, une centaine d’événements par année sont déjà prévus à son calendrier. Parmi ceux-ci, on retrouvera notamment des galas de boxe et de l’Ultimate fighting championship (UFC).

Il ne faudrait pas se surprendre non plus d’y voir des parties hors-concours des Kings de Los Angeles, alors que ceux-ci sont la propriété d’AEG. Sans oublier quelques soirées de remises de prix, dont celle de la LNH qui a présenté la sienne à Las Vegas au cours des dernières années.

Outre la vocation sportive, plusieurs spectacles musicaux seront également produits à cet endroit.

Le modèle de Kansas City

Ce modèle d’affaires n’est pas sans rappeler celui qui a été mis en place à Kansas City, il y a quelques années.

Le Sprint Center, qui avait été conçu avec des données comparables à Las Vegas par AEG, est un succès sur toute la ligne. L’édifice a eu des retombées économiques de 660 millions $ au cours de ses cinq premières années d’opérations. Il est aussi l’un des amphithéâtres les plus occupés au monde.

Comme ce sera le cas à Las Vegas, il a également ouvert ses portes sans l’assurance de la présence d’une formation professionnelle d’un circuit majeur.

La firme d’architecture sportive Populous a été choisie pour le design de l’édifice. C’est la même qui a conçu le Stade olympique des Jeux de Sotchi.


 

Sur le même sujet
Commentaires