/opinion/blogs
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Invocation 101 : Magicka Wizard Wars

Coup d'oeil sur cet article

Vous vous souvenez de Magicka? Ce jeu dans lequel on incarnait un puissant sorcier qui devait manipuler les éléments afin d'invoquer ses sorts? Où il fallait partir à l'aventure pour détruire un mage qui voulait conquérir le monde? Et si je vous dit qu'il s'agit du jeu auquel vous jouiez avec vos amis pour les transformer en brasier? Étrangement, c'est cette partie que tout le monde se souvient le plus...

Eh bien, les sorciers aux tendances auto-mutilatoires sont de retour! Wizard Wars n'a que faire de l'aventure, et maintenant les magiciens doivent s'affronter les uns contre les autres, en "équipes" de quatre, à la façon d'un MOBA. Les parties consistent à tuer les membres de l'équipe adverse un plus grand nombre de fois. Pour  ajouter un peu de subtilité, il est aussi avantageux de capturer des zones spécifiques qui nuisent à la résurrection des combattants ennemis.

Ce qui a rendu Magicka intéressant, c'est la manière de lancer des sorts, et c'est encore le cas dans Wizard Wars. Vous voulez cracher des flammes sur vos ennemis? Utilisez l'élément de feu et le tour est joué. Pardon, une bombe de feu? Dans ce cas, il vous faudra mélanger le feu et la roche. Pour des mines anti-personnelles de feu, ajoutez l'élément "bouclier" et changez l'élément de roche par l'élément "arcane" et vos ennemis devront regarder où ils mettent les pieds.

Vous pouvez ainsi mélanger jusqu'à trois éléments pour manifester toutes sortes de pouvoirs, allant d'un éclair à la "Darth Vader" jusqu'à un mur de roches protectrices, en passant par un laser arcane très dangereux.

Evada Kedavra

C'est dans la complexité des sortilèges que se retrouve le génie des concepteurs de ce jeu. Même après avoir beaucoup joué à Magicka, je découvre de nouveaux sorts à utiliser pour me défendre de mes opposants. Par exemple, j'ai appris hier qu'un mur d'eau est une excellente défense contre des éclairs. Ça peut sembler logique, mais je n'y avait jamais pensé. C'est en voyant les autres jouer à leur manière qu'on apprend soi-même des tours de plus.

Ce que je trouve bien dommage, c'est que les développeurs ont retiré la possibilité d'enchanter son arme, ce qui ajoutait une dimension de plus à l'univers des possibilités. À part ça, mon seul autre souci est que l'attente entre les matchs est parfois trop longue, ce qui est toute fois absolument normal étant donné l'état de Beta du jeu.

Pour conclure, je vous annonce que Paradox Interactive nous a envoyé quelques clés d'activation pour pouvoir jouer au jeu en beta sur Steam!

HappyVoldemort

Premier arrivé premier servi, voici donc les clés :

NA7TP-LRX6T-EXR37
34ZGG-7N4LB-LW6FA
39L4R-LWIZ8-J2ILK
Amusez-vous bien, et que le meilleur sorcier gagne!