/lifestyle/psycho
Navigation
Psycho

Le couple peut-il survivre à la naissance des enfants

Le couple peut-il survivre à la naissance des enfants

Coup d'oeil sur cet article

Qu’est-ce que ça a changé dans votre vie de couple le fait d’avoir eu des enfants ?

Qu’est-ce que ça a changé dans votre vie de couple le fait d’avoir eu des enfants ?

Certaines femmes répondront qu’ils n’ont plus de temps passé en amoureux, certains hommes auront l’impression que leur conjointe est plus distante et ne fait que s’occuper des enfants.

D’autres diront vivre des conflits et des mésententes qu’ils ne vivaient pas avant face à l’éducation des enfants ou au quotidien.

D’autres encore trouveront que l’autre a beaucoup changé, qu’il cherche à avoir raison tout le temps, qu’il n’est jamais là, qu’elle décide tout, qu’elle est germaine (gère et mène), qu’il ne pense qu’à s’amuser, qu’elle ne veut jamais faire l’amour, qu’il n’écoute pas, etc.

Le projet familial

Décider de fonder une famille c’est choisir de se lancer dans un beau projet avec toutes les exigences que ça comporte. Le couple vivra des moments tantôt excitants, tantôt décourageants. Toujours, il faudra discuter, s’adapter, faire des compromis pour mener à terme le projet familial.

Mais la grande question demeure: quelle place reste-t-il au couple, à la relation entre un homme et une femme, lors de la venue d’un enfant?

À cette question je réponds ceci: le couple obtiendra la place que le couple choisit de lui laisser.

Il appartient vraiment à chacun de s’accorder du temps, d’investir la relation et non pas juste le travail ou les loisirs individuels.

Dans un article, Yvon Dallaire, psychologue spécialiste de la relation de couple, mentionnait qu’aujourd’hui le risque potentiel d’infidélité se situe autour de 50 % des couples.

Ainsi, il peut être beaucoup plus facile de laisser le couple aller à la dérive, de permettre aux enfants de faire intrusion entre eux plutôt que d’entretenir la relation et la complicité.

Un enfant ne solidifie pas le couple si ce dernier ne l’était pas déjà avant son arrivée. Une famille, c’est un peu comme une maison; les fondations (le couple) doivent être solides pour que s’érige la maison (les enfants) et qu’elle se tienne.

Une relation solide

Prenez quelques instants et posez-vous cette question: que faisons-nous pour entretenir la solidité de notre couple à travers la vie familiale?

Il n’y a pas une seule bonne réponse à cette question mais plusieurs possibilités selon chacun.

Vous pouvez partir de ce qui unissait votre couple au départ, avant d’avoir des enfants.

Était-ce les projets communs, les voyages, les activités physiques, sociales ou artistiques?

Se demander: «Qu’est-ce que je faisais pour séduire l’autre?» et «Qu’est-ce que je pourrais faire pour raviver cet intérêt?».

Une petite surprise au quotidien pour surprendre l’autre, on n’a pas besoin de dépenser une fortune mais un geste spontané, que ce soit une fleur, un mot laissé sur son ordi, un vêtement à son goût, une gâterie sucrée, une petite douceur, sa musique préférée, un toucher ou un regard complice…

Soyez créatifs, laissez aller votre imagination et surtout n’introduisez pas vos enfants dans ce bref moment de couple!

Et tout ça, sans rien attendre en retour…

Déprogrammez la routine pour une minute et vous pourrez être surpris!

Et si vous n’y parvenez pas, que l’élan vers l’autre n’y est pas, n’attendez pas que la destruction du couple prenne le dessus. Si vous le jugez nécessaire, consultez un psychologue membre de l’Ordre des Psychologue du Québec, afin de retrouver cet élan intérieur.

En terminant, comment voyez-vous votre relation de couple lorsque vos enfants auront quitté le nid?

Pensez-y, ça se prépare…


 

Commentaires