/news/health
Navigation
Souris

La douleur a un impact sur la libido des souris femelles

Bloc situation souris rats laboratoire
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Chez la souris femelle, la douleur inflammatoire a tendance à diminuer considérablement la motivation sexuelle alors que cela ne semble avoir aucun impact sur les mâles, selon une étude menée par des chercheurs montréalais.

Ces résultats pourraient aider à mieux comprendre l’impact de la douleur sur la libido des humains. «Chez l’humain, la douleur chronique s’accompagne très souvent de problèmes d’ordre sexuel. Cette recherche fournit aux scientifiques un modèle animal du désir sexuel inhibé par la douleur qui permettra d’étudier cet important symptôme lié à la douleur chronique», a indiqué Yitzchak Binik, professeur à l’Université McGill.

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont placé des souris en chaleur dans une chambre d’accouplement divisée par une cloison comportant des ouvertures trop petites pour que le mâle puisse s’y faufiler. La femelle pouvait donc décider de passer ou non du temps avec le mâle.

La femelle éprouvant de la douleur est allée moins souvent du côté des mâles et son activité sexuelle était plus faible. Les chercheurs ont aussi noté qu’il était possible d’augmenter l’intérêt sexuel de la femelle en lui administrant un analgésique.

Pour leur part, les souris mâles se trouvaient dans une chambre sans cloison et avaient libre accès à une souris femelle en chaleur. Même s’ils éprouvaient une douleur inflammatoire, le comportement sexuel des mâles n’a pas semblé affecté.

Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue scientifique «Journal of Neuroscience».

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.