/entertainment/shows
Navigation
Première tournée

La France dans la mire de David Thibault

La France dans la mire de David Thibault
Photo courtoisie, Laurence Labat

Coup d'oeil sur cet article

Le phénomène David Thibault aura une suite. Le jeune imitateur d’Elvis qui avait été invité à l’émission d’Ellen Degeneres partira en tournée à travers le Québec cet été avant de tenter de percer le marché de la France l’automne prochain.

L’adolescent de 16 ans de Saint-Raymond de Portneuf, qui avait ébahi des millions d’Internet avec son interprétation de Blue Christmas, offrira une trentaine de représentations de son nouveau spectacle, dont six ou sept à la salle de spectacles Le Club du quartier Dix30 de Brossard en août, a révélé au Journal le nouveau gérant de Thibault, Martin Leclerc.

Thibault a répété une première fois avec ses trois nouveaux musiciens - le contrebassiste Manuel Brisebois, le guitariste Robert Lavoie et le batteur Francis Fillion - dimanche à Montréal.

«On s’est très bien entendus. Il nous reste encore beaucoup de travail à faire, mais lorsque tout sera rôdé, ça va être le fun», a dit David Thibault.

«Le spectacle sera centré sur la période d’Elvis dans les années 1950 et 1960. On ne veut pas aller dans le temps de Las Vegas, qui était plus ringard. Les trois musiciens de David font partie d’un groupe de rockabilly. C’est plus festif et jeune au niveau musical», indique Martin Leclerc.

Non aux téléréalités

Ce dernier, qui gère aussi les carrières de Brigitte Boisjoli et Renée Martel, prépare une offensive en France, en Belgique et en Suisse, de concert avec un producteur français.

Des émissions de télé diffusées sur de grandes chaînes sont dans la mire de Thibault et son équipe cet automne. On souhaite aussi intégrer David dans un spectacle concept déjà existant en 2015. Des téléréalités françaises ont soumis des offres au clan Thibault. Les chances sont cependant minces qu’il y donne suite.

«On ne veut pas participer à un concours avec élimination. Ça peut tuer tout ton phénomène. De plus, David n’est pas né dans la téléréalité. C’est autre chose.»

Projet d’album

Un album est aussi dans le collimateur du clan Thibault. Martin Leclerc affirme qu’il est en pourparlers avec un producteur de Los Angeles.

«On doit lui parler la semaine prochaine. Il a des projets de disques à lui soumettre. Le producteur français va aussi faire des démarches de son côté pour savoir s’il y a des possibilités. Par contre, je ne peux pas dire vers quoi on se dirigerait au niveau du matériel. Ça pourrait être du Elvis ou des chansons originales.»

La tournée de David Thibault s’arrêtera dans son patelin de Saint-Raymond, le 11 juillet. Pour l’instant, aucun concert n’est prévu à Québec afin de ne pas entrer en conflit avec le spectacle de Martin Fontaine au Capitole. «Une question d’éthique et de respect», plaide Martin Leclerc.

Commentaires