/opinion/blogs
Navigation

Le vélo du futur conçu à Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Vanhawks valour vélo du futurLa jeune société technologique Vanhawks annonce aujourd'hui le lancement de la campagne de sociofinancement pour « Valour », leur vélo du futur. Se détaillant 999 $, il s'agira de la première bicyclette intelligente faite de fibre de carbone et conçue spécialement pour les navetteurs. Les cofondateurs de Vanhawks, tous originaires de l'Ontario, viennent de passer les trois derniers mois à peaufiner leur projet dans l'accélérateur technologique montréalais FounderFuel et les résultats sont très prometteurs.

En effet, le « Valour » permettra de capturer et de mesurer les statistiques du cycliste en temps réel dont notamment son itinéraire, sa distance parcourue, sa vitesse et le temps. Relié au GPS d'un téléphone intelligent, le guidon contiendra des indicateurs lumineux DEL indiquant la direction à suivre pour se rendre à bon port. Le vélo sera aussi le premier de l'industrie à avoir un système de surveillance d'angle mort qui avertira le conducteur par retour tactilocinétique dans les poignées. Il sera compatible avec iOS, Android et Pebble via Bluetooth. Chaque « Valour » est relié aux autres par réseau maillé et si un d'eux est volé, la technologie permettra de le retrouver plus facilement. Ergonomique, ce vélo pèsera un peu plus de 7 kg et sera livré l'automne prochain.

Vélo Vanhawks Valour

Mise à jour: une vidéo en action:

4 commentaire(s)

Patrick dit :
2 mai 2014 à 13 h 10 min

Y'a t'il un détecteur de taxi en ville et de pickup en campagne!

richard dit :
2 mai 2014 à 18 h 51 min

Bourré de technologies, mais pas de miroir ? Encore des bébelles pour faire consommer pour rien et attirer les voleurs!

boutabrica dit :
2 mai 2014 à 22 h 36 min

Écoute Richard, au pire un miroir coute 19,99$ dans le magasin de vélo le plus près de chez toi. À mon humble avis, tu devrais plutôt te contenter de voir le positif face à ce projet, plus qu'autre chose.

Certe c'est un vélo qui demeure visuellement attrayant pour les voleurs, mais il me semble être la bécane idéale pour quelqu'un qui roule plusieurs kilos par jours, en ville et qui aime avoir un vélo efficace, nerveux et qui requiert peu d'entretient. Néanmoins, je ne laisserais pas barré à l'extérieur si longtemps, même avec le meilleur des cadenas et le système de localisation.

Bruno Laporte dit :
3 mai 2014 à 11 h 35 min

bonjour

ce vélo semble bien techno , mais la fourche a été assemblé par des gens ne connaissant pas le vélo , un pièce a été insérée entre la fourche et son roulement , créant un très grand stress sur le tube de la fourche , si le vélo est utilisé le risque de bris et de blessure est très grand ,ils devrait commencer par s'assurer de bien assembler leur produits moulé en chine avant d'y ajouter des gadget techno , je préfère un vélo qui ne briseras pas a un gps qui risque de me blesser ....