/slsj
Navigation
Marquis

Une guerre de tranchées

Le Thetfordois Olivier Croteau joue les héros en fin de troisième période

Les Marquis de Jonquière
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

THETFORD MINES | Explosions offensives et prouesses défensives ont ponctué la victoire des Marquis par la marque de 5 à 3 face à l’Isothermic de Thetford Mines, hier.

Avec moins de trois minutes à faire à la rencontre, Olivier Croteau a surpris Kevin Desfossés d’un tir foudroyant dans le haut du filet. Dominic Léveillé a ensuite jeté une douche froide sur l’aréna en marquant le cinquième but des Marquis dans les derniers instants du match.

«Je cherche mes mots pour exprimer à quel point les gars sont des guerriers, a lancé un Dean Lygitsakos triomphant quelques instants après la victoire. C’est une série qui se joue pouce par pouce sur la glace, et c’est un gars de la place, Croteau, qui a eu le dernier mot.» Cette victoire porte la série à égalité 1 à 1. Les Marquis s’étaient inclinés lors du premier match de la série vendredi 4 à 2.

Première période égale

Pourtant, la première période avait bien mal commencé pour les Marquis, Thetford Mines ayant ouvert la marque dans les cinq premières minutes de jeux, même si leur attaquant Michel Ouellet était au cachot pour quatre minutes. Alex Bourret a accepté une passe magistrale de la part de Carl Gagné pour déjouer Pier-Olivier Pelletier.

Les Jonquiérois n’ont pas tardé à répliquer. Dany Roussin a profité du retour de lancer de Jonathan Paiement pour ramener les deux formations à la case départ avant que la mineure double ne s’achève.

L’Isothermic a repris l’avantage quelques instants plus tard lorsque Jonathan Duchesneau s’est faufilé dans la zone des Marquis et a eu raison du cerbère jonquiérois. C’était sans compter sur Simon Laliberté, qui a su tirer profit d’un jeu de puissance de son équipe pour égaler la marque.

Le jeu se resserre

Les Marquis ont dû compter sur leur brigade défensive durant le deuxième engagement, tandis qu’ils ont écopé de plusieurs pénalités mineures consécutives. Jonathan Parisien s’est particulièrement distingué en appliquant trois mises en échec et en bloquant deux tirs de l’adversaire.

Dominic Léveillé est enfin parvenu à dénouer l’impasse en fin de période. Le numéro 10 a trompé la vigilance du gardien thetfordois Kevin Desfossés en tirant d’un angle impossible pour porter la marque à 3-2. La réponse de l’Isothermic est venue du bâton du capitaine Sébastien Courcelles au début du troisième vingt.

Les hostilités reprennent vendredi au Palais des Sports.

 

Commentaires