/entertainment/tv
Navigation
L’été indien

Des cartes postales du Québec

Coup d'oeil sur cet article

Cet automne, dans l’émission L’été indien, Julie Snyder et Michel Drucker proposeront plusieurs moments uniques entre artistes et personnalités québécois et français. «Ce sera un plateau de belles rencontres entre de grands noms de la francophonie», dit l’animatrice.

Cet automne, dans l’émission L’été indien, Julie Snyder et Michel Drucker proposeront plusieurs moments uniques entre artistes et personnalités québécois et français. «Ce sera un plateau de belles rencontres entre de grands noms de la francophonie», dit l’animatrice.

Deux animateurs qui se passent de présentation et qui se connaissent depuis de nombreuses années, Julie Snyder et Michel­­ Drucker ont décidé de faire équipe dans un nouveau concept d’émission qui sera présenté en même temps des deux côtés de l’Atlantique.

Pour la première saison de L’été indien, qui comprendra seulement quatre émissions, les téléspectateurs pourront notamment voir Céline Dion, Véronic DiCaire, Stromae, Francis Cabrel, Mika, Isabelle Boulay, Karim Ouellet, Roch Voisine, Patrick­­ Bruel, Corneille, Stéphane Rousseau, Rachid Badouri et Fred Pellerin.

«Cet été, Francis Cabrel va aller visiter le village de Fred Pellerin, Saint-Élie-de-Caxton, dit Julie Snyder. Ce sera une rencontre historique qui va se faire entre les deux monstres sacrés.»

Visibilité dans 198 pays

Déjà quelques reportages ont été tournés l’hiver dernier, dont ceux aux Îles-de-la-Madeleine avec Patrick Bruel. «Après Brigitte Bardot et Paul McCartney, on verra Michel Drucker, Julie Snyder et Patrick­­ Bruel sur la banquise!», dit en riant Marianne Boulet, productrice au contenu de l’émission.

À Québec, Patrick Bruel s’est aussi rendu à l’hôtel de glace, où il a rencontré Rachid­­ Badouri. «Le Québécois musulman d’origine marocaine reçoit le Français juif d’origine algérienne à l’hôtel de glace, dit Julie Snyder. On est loin du Maghreb, disons!»

Selon l’animatrice, ces reportages s’avèrent de véritables cartes postales du Québec qui auront une formidable visibilité, avec la diffusion de l’émission sur TV5 Monde, dans 198 pays. Pour chacune des quatre émissions, les deux animateurs recevront­­ leurs invités sur un plateau, en format talk-show, et ils présenteront ensuite­­ les différents reportages.

«Puisqu’il n’y a que quatre émissions, à raison d’une par semaine, chaque diffusion sera un événement», conclut Marianne Boulet.


L’été indien sera diffusé sur les ondes de TVA dès septembre. L’émission sera aussi présentée sur TV5 Monde et France 2 cet automne.

 

Commentaires