/news/provincial
Navigation
Expérience entrepreneuriale

La grande journée des petits entrepreneurs

Lily-Marie Lepage, 10 ans, et Thomas Genest, 7 ans, ont déjà des qualités d’entrepreneur. La jeune fille veut réinvestir dans son entreprise les revenus que génère la vente de la Lilymonade, un breuvage délicieux fabriqué à base de pousse et de fraises fraîches.
Photo Diane Tremblay | Le Journal de Québec Lily-Marie Lepage, 10 ans, et Thomas Genest, 7 ans, ont déjà des qualités d’entrepreneur. La jeune fille veut réinvestir dans son entreprise les revenus que génère la vente de la Lilymonade, un breuvage délicieux fabriqué à base de pousse et de fraises fraîches.

Coup d'oeil sur cet article

Tous les enfants âgés de 5 à 12 ans de Québec sont invités à vivre leur première expérience entrepreneuriale en prenant d’assault la cour avant de leur résidence pour y mener une activité lucrative le 28 juin prochain.

La Grande journée des petits entrepreneurs se déroulera sur l’ensemble du territoire de la ville de Québec. Toutes les initiatives sont encouragées : vente de limonade, de colliers, de dessins, promenades de chien, lavage de vélos, etc. Le but de cette initiative, qui est une première au Québec, est d’abord et avant tout d’éveiller les jeunes à l’entrepreneuriat.

«Ce n’est pas un concours. C’est ouvert à tout le monde. L’objectif, c’est qu’il y ait le plus de jeunes qui participent», a expliqué la responsable, Isabelle Genest.

La Ville de Québec agit comme partenaire de cette activité qui est organisée par les Petits entrepreneurs, un organisme sans but lucratif nouvellement créé.

Pour participer, les jeunes doivent s’inscrire sur le site internet petitsentrepreneurs.ca. Deux options sont disponibles. La première, au coût de 5$, inclut le guide du parent et du petit entrepreneur. La seconde à 10$ donne droit à l’une des 500 mallettes contenant la trousse du petit entrepreneur.

Dans les deux cas, les projets sont inscrits sur la carte virtuelle des jeunes entrepreneurs.

Une escouade spéciale de La Ruche sillonnera les rues de Québec à la recherche d’un projet coup de coeur.

«Si nous avons entre 300 et 500 inscriptions, nous serons très heureux», a ajouté Mme Genest.

Les organisateurs souhaitent que cet événement devienne récurent. D’autres villes ont déjà manifesté leur intérêt pour joindre cette initiative.

«On est très fier que ce soit parti de Québec. On souhaite que ça devienne panquébécois rapidement», a-t-elle ajouté.

Pour les organisateurs, il s’agit d’une belle occasion de transmettre les valeurs entrepreneuriales telles que la fierté du travail bien fait, le goût de l’effort, la créativité, la confiance en soi et le leadership.

Commentaires