/sports/baseball
Navigation
Capitales

Samuel Domingue veut faire sa place

QMI_qmi_1405122201002
Photo CHARLES-ANTOINE GAGNON/AGNECE QMI Samuel Domingue

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC - Le joueur d’avant-champ Samuel Domingue profite actuellement du camp d’entraînement des Capitales de Québec pour tenter de se démarquer et ainsi décrocher l’un des derniers postes disponibles dans la formation en vue de la prochaine saison.

Pour y parvenir, l’ancien porte-couleurs des Castors de Charlesbourg, dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, devra entre autres, au cours des prochains jours, démontrer qu’il est en mesure de faire le travail en défensive, selon le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini.

«Je sais qu’il a de bonnes mains et qu’il a toujours été reconnu comme un bon joueur d’avant-champ défensif. Il va falloir qu’il utilise sa vitesse parce que c’est quelque chose qui nous manque un peu dans l’équipe.»

La compétition au camp pour le poste qu’il convoite met en opposition des joueurs avec des atouts différents. Dans ce contexte, l’important est donc de faire ses preuves.

«Quelqu’un va frapper plus fort, quelqu’un va être plus vite, quelqu’un va être meilleur en défensive, mais je pense que l’on a une très bonne gang de gars et, en ce moment, ce n’est pas comme une lutte», a précisé Domingue, lundi lors de la deuxième journée du camp des Capitales.

Même si la recrue de 22 ans est plus familière avec les positions de deuxième but et d’arrêt-court, il se dit également prêt à tenter sa chance au champ extérieur, ce qui pourrait lui laisser plus de portes ouvertes.

«Mon but, c’est de jouer ici cet été, a-t-il affirmé. J’aimerais juste ça faire l’équipe et avoir l’expérience de jouer avec les Capitales.»

Adaptation

Lors de la dernière année, Domingue a dû s’adapter pour bien se préparer pour le camp. N’étant plus admissible à évoluer pour l’équipe de l’University of Central Missouri qu’il fréquentait, il n’avait plus le même accès aux équipements que par les années précédentes.

«Ça n’a pas été facile, puisque vu que je ne jouais pas là-bas, je ne pouvais pas utiliser les installations quand l’équipe était là, mais j’ai fait ce que je pouvais pour essayer d’être le plus prêt possible ici», a-t-il indiqué.

Suite du camp

Le camp d’entraînement des Capitales se poursuivra mardi matin dès 11h au Stade municipal. Une partie inter-équipe est notamment prévue pendant la journée.

Commentaires