/entertainment/movies
Navigation
Famille recomposée

Drew Barrymore fait sortir le meilleur d’Adam Sandler

Famille recomposée
photo Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | La nouvelle comédie romantique d’Adam Sandler Famille recomposée est suffisamment drôle et charmante pour devenir un plaisir coupable, mais aussi assez maladroite et désagréable pour compromettre le charme et le divertissement.

TORONTO | La nouvelle comédie romantique d’Adam Sandler Famille recomposée est suffisamment drôle et charmante pour devenir un plaisir coupable, mais aussi assez maladroite et désagréable pour compromettre le charme et le divertissement.

Le charme émane de la réunion du duo Sandler/Barrymore, partenaires dans Le chanteur de noces (1998) et Les 50 premiers rendez-vous (2004). Ils partagent dans la vie une amitié profonde qui se traduit facilement en histoire d’amour dans leurs films. Barrymore fait ressortir le meilleur de Sandler, elle l’adoucit, lui permet de grandir, d’être plus homme et moins enfant. De son côté, il l’a fait rire.

Bien évidemment, l’intrigue des deux précédents films est répétée. Sandler et Barrymore jouent des personnages qui sont de toute évidence faits pour être ensemble, mais laissent certains pièges entraver leur chemin durant les deux premiers actes. Dans l’acte trois… et bien, devinez... voilà, ce qui compte réellement dans les comédies romantiques de Sandler, ce n’est pas la destination, mais le voyage.

Dans Le chanteur de noces - réalisé par Frank Coraci, qui a également réalisé Famille recomposée- les deux personnages sont, au début du film, chacun engagé dans une relation; dans Les 50 premiers rendez-vous, l’ancien coureur de jupons Adam Sandler s’éprend d’une Drew Barrymore qui souffre de perte de mémoire à court terme et ne se souvient plus de lui le lendemain matin; dans Famille recomposée, les deux se rencontrent durant une horrible «blind-date» et plongent dans l’horreur lorsque leurs familles «recomposées» se retrouvent en vacances en Afrique du Sud – en même temps, et dans la même suite! Sarcasme et feu d’artifice émotionnel.

Drôle ou vulgaire

Famille recomposée s’appuie aussi sur la famille dans la mesure où le personnage de Sandler a trois filles et celui de Barrymore a deux fils. Il incarne un veuf, et elle a été abandonnée par un goujat.

Deux des filles proposent des personnages intéressants: Bella Thorne est une révélation dans son rôle de garçon manqué; et la petite vedette blonde aux yeux bleus Alyvia Alyn Lind offre les scènes les plus touchantes du film. Parmi les autres acteurs de soutien, Kevin Nealon (l’ami d’Adam Sandler) forme un couple canadien complètement fou avec la comédienne Jessica Lowe, tandis que Wendi McLendon-Covey pimente la comédie avec ses répliques.

L’aspect le plus troublant de Famille recomposée vient des séquences africaines qui semblent racistes dans leurs stéréotypes, ou stupides dans leurs caricatures. Néanmoins, plus les apparitions de Terry Crews dans le rôle du directeur d’une équipe musicale de la station balnéaire sont improbables, plus elles sont drôles.

En fait, même si Famille recomposée ressemble à une comédie familiale, une certaine vulgarité plane constamment. Les parents devraient donc être avisés. Après tout, c’est une comédie d’Adam Sandler.

  • Famille recomposée (2.5/5)
Film de Frank Coraci.
Avec Adam Sandler et Drew Barrymore.
 
Commentaires