/sports/football
Navigation
Football | NFL

La belle aventure de David Foucault

L’ex-joueur des Carabins est en phase intensive d’apprentissage avec les Panthers de la Caroline

David Foucault
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

David Foucault, ce colosse qui a été le premier choix au repêchage des Alouettes, vit des moments enivrants depuis qu’il a signé un contrat de trois ans avec les Panthers de la Caroline.

L’athlète de six pieds et sept pouces, 305 livres, est le premier joueur de l’histoire des Carabins de l’Université de Montréal à avoir été mis sous contrat par une organisation de la NFL et il savoure chaque journée passée avec les Panthers.

Foucault, 25 ans, est devenu le deuxième Québécois formé au sein d’une université francophone à suivre un tel parcours, l’autre ayant été Samuel Giguère, anciennement du Vert & Or de Sherbrooke.

«C’est un bel exploit que vient d’accomplir David, de raconter l’entraîneur Danny Maciocia. Après seulement deux jours d’entraînement, les Panthers ont tenu à le mettre sous contrat.

«Il a travaillé très fort et bien des gens de notre organisation ont œuvré sur ce dossier avec son agent, Darren Gill, afin de le placer dans une situation où il peut réussir. On est évidemment fort heureux pour lui.»

Un poste disponible

Foucault a vite conquis le personnel d’entraîneurs des Panthers, qui l’ont utilisé au poste de bloqueur à gauche lors du mini-camp des recrues qui s’est déroulé il y a une dizaine de jours. On apprécie beaucoup ses qualités athlétiques.

L’entraîneur-chef des Panthers, Ron Rivera, croit en son potentiel et il a un poste disponible au sein de la ligne à l’attaque.

Si Foucault parvient à se tailler une place dans l’alignement, il touchera le salaire minimum réservé aux recrues, soit 420 000 dollars américains.

Bien accueilli par Newton

Foucault passera les prochaines semaines en Caroline afin de poursuivre sa phase intensive d’apprentissage, avant de revenir au Québec à la mi-juin.

Ce résident de La Prairie retournera un mois plus tard à Charlotte, en vue de sa participation au camp d’entraînement officiel des Panthers.

«De me retrouver au sein d’une organisation de la NFL est la réalisation d’un rêve», de dire Foucault dans le cadre d’une entrevue offerte par le département des communications de l’Université de Montréal.

«Les joueurs de la NFL sont des modèles. Des vedettes comme le quart Cam Newton et le centre Ryan Kalil sont venues me parler.

«Ils m’ont posé des questions. Plusieurs joueurs réguliers sont venus s’exercer durant le camp des recrues. Je ne pensais jamais être accueilli de la sorte.»

Foucault a dû apprendre très rapidement le livre de jeux des Panthers. Une tâche colossale.

«Je n’ai jamais étudié comme ça dans ma vie!» avoue l’étudiant en criminologie.

Une source de fierté

Le personnel d’entraîneurs des Carabins ne cache pas sa fierté de voir un produit de l’équipe se retrouver sous contrat dans la NFL.

«Comme organisation, on veut aider nos joueurs à gagner leur vie avec le football, si c’est leur souhait», de dire Maciocia.

«Le parcours de David démontre qu’on est capables de les développer et que nos contacts dans le milieu nous accordent de la crédibilité. C’est sans contredit un grand moment pour l’équipe de football des Carabins.»

Les dirigeants des Panthers ont déjà indiqué que Foucault aura sa chance au camp d’entraînement. Si ça ne devait pas fonctionner pour lui, les Alouettes l’accueilleront alors à bras ouverts.


Foucault est le cousin de Joël Perrault, qui a joué 96 matchs dans la LNH de 2005 à 2011, surtout avec les Coyotes de Phoenix.

 
Commentaires