/entertainment/celebrities
Navigation
Forbes

Lady Gaga, jeune femme influente

Coup d'oeil sur cet article

Le show-business et les médias américains sont bien représentés dans le palmarès des 100 femmes les plus puissantes du monde publié hier par Forbes. Beyoncé (17e), Angelina Jolie (50e), Shakira (58e) et Lady Gaga (67e) y côtoient entre autres Oprah Winfrey (14e) et Anna Wintour (39e).

La plus jeune à avoir sa place au palmarès est l’excentrique Lady Gaga qui, à 28 ans, occupe la 67e place. La plus âgée est la reine Elizabeth, 88 ans, 35e. La liste compte neuf chefs d’État représentant 641 millions de personnes et 11 100 milliards de dollars, 28 PDG contrôlant 1700 milliards de dollars annuels. Dix-huit de ces femmes ont fondé leur entreprise, dont la plus jeune milliardaire Sara Blakely, 43 ans, créatrice de la marque de sous-vêtements Spanx. La liste compte 13 milliardaires et des femmes de 28 pays. Parmi celles qui réussissent dans la technologie figurent en bonne place: Susan Wojcicki (YouTube, 12e) et Marissa Mayer (Yahoo! 18e).

Et parmi les artistes, la chanteuse Beyoncé occupe la 17e place, l’actrice Sofia Vergara la 32e, loin désormais devant Angelina Jolie (50e). La Colombienne Shakira est 58e.

Parmi les poids-lourds des médias figurent les Américaines Oprah Winfrey (14e) et Arianna Huffington, créatrice du Huffington Post (52e).Dans la mode, Anna Wintour, rédactrice en chef du Vogue américain est 39e, la styliste Diane Von Furstenberg 74e. La première liste des femmes les plus puissantes du monde avait été publiée en 2004.

– Avec l’AFP

 

Commentaires