/sports/soccer
Navigation
Soccer

Coderre rêve de Coupe du monde de soccer à Montréal

Il aimerait que Montréal accueille la grande messe du soccer en 2026

Denis Coderre
photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

L’idée pour le maire Denis Coderre était d’honorer les athlètes olympiques, à les inviter à signer le livre d’or à l’Hôtel de ville, ce qu’ont fait avec grand plaisir les soeurs Dufour-Lapointe, Caroline Calvé et quelques autres.

Mais impossible de se retrouver en présence du maire sans aborder les sujets d’actualité, comme la Coupe du monde de soccer qui a débuté hier au Brésil.

Coderre est un véritable amateur de sports et il tient à ce que Montréal soit le théâtre de grands événements sportifs.

Quelques jours après avoir annoncé une nouvelle entente de 10 ans pour la présentation du Grand Prix du Canada, voilà qu’il rêve d’accueillir la Coupe du monde de soccer à Montréal.

Un projet utopique? «Pas du tout, affirme monsieur le maire. Ce dossier me «travaille» depuis les années où j’étais ministre aux Sports. J’avais même signé une entente avec Joseph Blatter à l’époque.

«On pourrait accueillir un tel tournoi en 2026, et peut-être même dès 2022 si le Qatar n’était pas en mesure de le présenter.»

Selon Coderre, Montréal pourrait se partager la tenue des matchs en compagnie de quatre autres grandes villes canadiennes.

«Un autre scénario serait de partager le tournoi avec des villes situées sur la côte Est des États-Unis. C’est un dossier qui m’emballe.»

On peut oublier les olympiques

Coderre a révélé avoir refusé des offres pour présenter les Jeux olympiques d’hiver, conjointement avec Lake Placid.

«On m’a proposé des choses mais je leur ai répondu que ce n’est pas dans nos plans. On a déjà donné du côté olympique. On est rendu ailleurs.»

Il est vrai les Jeux olympiques d’été de 1976 ont coûté une fortune aux contribuables québécois. Coderre entend toutefois souligner, comme il se doit, le 40e anniversaire des Jeux.

Infrastructures:investissements

Selon lui, l’engouement pour le soccer est indéniable au Québec. Montréal accueillera d’ailleurs la Coupe du monde féminine l’an prochain et probablement le match des étoiles de la MLS en 2017, dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de la ville.

Coderre a qualifié «d’excellente» la rencontre qu’il a eue mercredi avec le commissaire Don Garber. Il aimerait aussi inviter de grandes équipes européennes à Montréal en 2017.

«On veut que Montréal devienne un incontournable et on investira d’ailleurs pour faire une bonne mise à niveau de nos infrastructures sportives», de promettre Coderre.

Il n’a pas manqué de rappeler que Montréal accueillera le championnat mondial des maîtres de la FINA cet été ainsi que le championnat mondial de hockey junior l’hiver prochain.

 

Commentaires