/slsj
Navigation
Logement

Saguenay la ville la moins chère

Un logement de deux chambres y coûte 562 $ par mois tandis qu’il faut débourser766$ à Québec, 742$ à Montréal et 1274 $ à Vancouver pour le même logement

Malgré une hausse de 2 % du coût locatif depuis un an, Saguenay demeure un marché où le coût des logements est le plus faible.
Photo Roger Gagnon Malgré une hausse de 2 % du coût locatif depuis un an, Saguenay demeure un marché où le coût des logements est le plus faible.

Coup d'oeil sur cet article

Les statistiques publiées mercredi, par la Société canadienne d’hypothèques et de logement, démontrent qu’à Saguenay, il faut en moyenne débourser 562 $ pour un logement de deux chambres, tandis qu’à Vancouver un locataire doit débourser 1274 $ pour le même logement.

Les statistiques publiées mercredi, par la Société canadienne d’hypothèques et de logement, démontrent qu’à Saguenay, il faut en moyenne débourser 562 $ pour un logement de deux chambres, tandis qu’à Vancouver un locataire doit débourser 1274 $ pour le même logement.

Ce qui fait de Saguenay l’agglomération urbaine la moins dispendieuse pour se loger, et ce, non seulement au Québec, mais dans tout le Canada.

«Malgré une hausse de 2 % du coût locatif depuis un an, Saguenay demeure un marché, au Québec et au Canada, où le coût des logements est le plus faible. Trois-Rivières suit en deuxième avec un taux moyen de 571 $ et Sherbrooke avec un coût de 594 $», confirme Étienne Pinel, analyste à la SCHL.

À Toronto, il en coûte 1241 $ pour un même logement et 1267 $ à Calgary. L’enquête réalisée au printemps dans les 35 grands centres urbains du Canada établit à 2,7 % le taux d’inoccupation moyen dans ces agglomérations.

Encore moins cher au lac

«Même si ces données ne concernent pas le Lac-Saint-Jean, on peut affirmer qu’il en coûte encore moins cher d’y résider qu’au Saguenay», ajoute l’analyste.

Saguenay, parmi les villes qui ont été recensées, propose le prix le plus bas non seulement pour les logements avec deux chambres, mais pour toute catégorie d’appartements confondue.

«Le loyer moyen pour tout type de logement se situait, en avril 2014, à 574 $, soit le coût le plus faible au Québec et au Canada».

Taux d’inoccupation

Les résultats de l’enquête effectuée au printemps par la SCHL révèlent également qu’en avril 2014 les plus bas taux d’inoccupation parmi les grands centres ont été enregistrés à Edmonton (1,4 %), Calgary (1,4 %) et Kelowna (1,5 %), et les plus hauts, à Moncton (10,7 %), St. John’s (10,0 %) et Charlottetown (8,7 %).

 
Commentaires