/news/society
Navigation
Marche

Les Peuples pour la Terre Mère contre Enbridge arrivent à Ottawa

QMI_QMI_1405231559009
Photo Archives / Agence QMI Les marcheurs de la Marche des peuples pour la Terre mère en mai dernier, traversent les villes et les villages visés par les projets d’oléoducs de TransCanada et d’Enbridge.

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – De nombreux marcheurs sont finalement arrivés sur la colline parlementaire, à Ottawa, dimanche, mettant un terme à la longue marche des Peuples pour la Terre Mère entamée le 10 mai, à Cacouna, dans le Bas-Saint-Laurent, pour dénoncer la mise en activités d’oléoducs provenant des sables bitumineux.

Le dernier volet de la marche a été amorcé à Kanasatake, près du lac des Deux Montagnes, dans les Laurentides, le 15 juin. Cent quarante kilomètres et huit jours plus tard, le contingent qui s’oppose à la ligne 9B de la société pétrolière Enbridge et au projet d'oléoduc de TransCanada est arrivé devant le parlement canadien.

Les premiers militants étaient partis de Cacouna, le 10 mai, et d'autres se sont greffés à la marche au fil des jours. Des efforts de sensibilisation ont été déployés dans les communautés qui se trouvaient sur le parcours des marcheurs. De Cacouna à Ottawa, la manifestation s'est étendue sur 700 km.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.