/news/society
Navigation
États-Unis

Le militant pour le pot Marc Emery libéré jeudi

LDN20060127ML_02EMERY
Photo Archives / Agence QMI Marc Emery, en 2006.

Coup d'oeil sur cet article

VANCOUVER — Le militant en faveur de la marijuana, Marc Emery, sera un homme libre jeudi mais sera tout de même détenu dans un centre de surveillance pour les immigrants aux États-Unis, en attendant son expulsion vers le Canada.

Emery a passé quatre ans et demi en prison aux États-Unis pour avoir vendu de la marijuana à des clients américains et a été extradé du Canada pour purger sa peine.

Il a promis lorsqu’il sera libre d’organiser des rassemblements et de s’en prendre au gouvernement conservateur afin de renverser «le régime».

Son épouse, Jodi, a indiqué que la campagne débutera dès son arrivée au Canada.
 

Commentaires