/news/health
Navigation
Radiations sans fil

Santé Canada doit revoir ses normes de sécurité entourant les radiations sans fil

bloc situation cellulaire
Photo Archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Selon le groupe Canadiens pour une technologie sécuritaire, les normes actuelles échouent et ne protègent pas la population des dangers liés aux radiofréquences.

Pour certaines personnes qui sont électrosensibles, la prolifération des ondes de toutes sortes devient un véritable cauchemar qui les oblige à modifier radicalement leurs habitudes de vie.

La physiothérapeute Véronique Riopel a reçu ce diagnostic. Ses symptômes passent de la nausée aux étourdissements, en passant par les maux de tête et même la paralysie momentanée. Elle doit maintenant dormir dans son sous-sol.

Selon elle, Santé Canada doit arrêter de minimiser l'exposition aux radiofréquences. L'organisme doit également réviser les normes en tenant compte des études scientifiques qui démontrent un lien clair entre radiofréquences et problèmes de santé.

Même si Santé Canada poursuit ses consultations sur les effets des radiations sans fil, l'étendue des dangers demeure toutefois inconnue

- Avec la collaboration de Michelle Lamarche

Commentaires