/entertainment/movies
Navigation
Les vacances du petit Nicolas (4/5)

Un film pour enfants qui séduira les adultes

De Laurent Tirard. Avec Valérie Lemercier, Kad Merad­­, Dominique Lavanant, François-Xavier Demaison­­, Bouli Lanners et Mathéo Boisselier.

Les vacances du petit Nicolas
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Avec Les vacances du petit Nicolas, Laurent Tirard signe une deuxième adaptation convaincante et plus personnelle des aventures du petit héros imaginé par René Goscinny et Jean-Jacques Sempé.

Avec Les vacances du petit Nicolas, Laurent Tirard signe une deuxième adaptation convaincante et plus personnelle des aventures du petit héros imaginé par René Goscinny et Jean-Jacques Sempé.

La cloche salutaire annonçant la fin de l’année scolaire­­ et le début des vacances d’été vient enfin de retentir dans le monde du petit Nicolas. Place au sable chaud, aux jeux de plage, aux bêtises et aux amourettes estivales. Installé à l’hôtel Beau-Rivage avec ses parents et Mémé, le jeune garçon va vite se faire de nouveaux copains, laissant le champ libre aux adultes qui comptent eux aussi profiter de leur congé.

Alors que le premier opus (5,5 millions de spectateurs en France) se concentrait davantage sur le quotidien, les réflexions et les délires du petit garçon­­, la nouvelle adaptation de Laurent Tirard laisse davantage de place aux adultes.

Exploitant franchement l’intrigue romantique qui va placer le jeune héros dans une situation inconfortable entre son amoureuse en ville et sa nouvelle rencontre sur la plage, les parents vont eux aussi se laisser charmer par les sirènes de la tentation.

Fidèle à l’effort esthétique déployé dans le premier film, avec ses décors et ses costumes rendant un hommage magnifié aux années 1950, Laurent Tirard a puisé dans ses références pour habiller son film.

Rien d’étonnant, donc, à entrapercevoir des réminiscences du film Les vacances de Monsieur Hulot, de Jacques Tati, ou encore de L'hôtel de la plage, de Michel­­ Lang, dans le choix des décors naturels offerts par la plage des Dames de Noirmoutier et son hôtel d’époque.

Avec Les vacances du petit Nicolas, Laurent Tirard a su conserver l’essence de l’œuvre de Goscinny et Sempé, tout en distillant ses propres arômes. Les enfants­­ se délecteront des gags de plage, tandis que les parents replongeront avec plaisir dans leurs souvenirs­­ de vacances en famille.

 

Sur le même sujet
Commentaires