/entertainment/shows
Navigation
La Fabuleuse Histoire d’un royaume

Un spectacle grandiose avec des bénévoles en or

Bas de vignette : Sur la photo, Louis Wauthier (en arrière) nous
Photo Roger Gagnon Sur la photo, Louis Wauthier (à l’arrière) nous présente mademoiselle Thérèse et Joe Maquillon, qui sont entourés du plus vieux comédien de la pièce, Réal Payette, et de la plus jeune, Kiriane.

Coup d'oeil sur cet article

Des milliers de spectateurs étaient présents pour la première représentation, jeudi soir, de la 27e saison de La Fabuleuse Histoire d’un royaume au Théâtre du Palais municipal, une pièce qui a su se réinventer grâce à une nouvelle bande sonore, de nouveaux comédiens et des chorégraphies peaufinées.

«C’était magique, une des plus belles première depuis 27 ans. Le producteur délégué, qui a vu la pièce aussi souvent que moi, m’a dit qu’il s’était laissé porter par la pièce et qu’il avait été touché par les différents tableaux», souligne avec stupéfaction le metteur en scène, Louis Wauthier.

L’énergie des 200 comédiens a été projetée dans la salle.

«Nous avons une belle synergie. Nous jouons sur une scène immense et nous avons une belle contrainte avec la démesure du nombre.»

La pièce recrée le plus fidèlement possible les évènements marquants de notre région. Pour y arriver, des effets spéciaux impressionnants sont utilisés, dont des jeux de lumière, explosion, feux d’artifice et même un déluge directement dans le décor.

La Fabuleuse est présentée jusqu’au 23 août au Théâtre du palais municipal.

Le grand-père de la Fabuleuse

Il s’agit d’une grande histoire d’amour pour Réal Payette, que tous les comédiens appellent affectueusement grand-père.

Du haut de ses 83 ans, le comédien fait partie de la pièce depuis les débuts.

«Je connaissais le créateur, j’ai lu le scénario et j’ai décidé d’embarquer dans l’aventure avec lui. Je suis le premier à avoir vécu La Fabuleuse et je suis encore dans la pièce. C’est comme ma grande famille!»

M. Payette a rencontré sa deuxième femme dans La Fabuleuse.

«Je la voyais dans les pratiques, mais j’étais certain qu’elle avait un mari. Un jour, elle m’a invité à dîner, nous sommes tombés amoureux et huit mois plus tard, on se mariait», explique-t-il avec émotion.

Personnages principaux

Dans la pièce, deux personnages amènent le public à découvrir l’histoire de la région, il s’agit de mademoiselle Thérèse et Joe Maquillon.

«Je suis contente d’avoir un rôle aussi important dans la pièce, c’est un beau défi. Ça fait cinq ans que je suis dans La Fabuleuse et maintenant je vis une expérience très différente, c’est l’expérience d’une vie», mentionne Fanny Hurd.

Robert Maltais, qui fait partie de l’équipe depuis neuf ans, a découvert une nouvelle passion.

«La Fabuleuse a été un tournant dans ma vie. C’est comme une thérapie. Avant j’étais très timide et maintenant j’ai l’un des rôles principaux dans une pièce qui est jouée devant des milliers de spectateurs. En plus, j’ai découvert une passion pour le théâtre et le cinéma, c’est incroyable.»

Commentaires