/entertainment/tv
Navigation
Sur le plateau de L’Été indien

Céline Dion en ski nautique pour L'été indien

plateau de tournage de L'été indien pour les coulisses de l'émission avec Céline Dion
Photo Le Journal de montréal, Ben Pelosse Céline Dion a foulé le plateau du talk-show L’été indien hier après-midi, 48 heures après avoir fait du ski nautique sur le fleuve Saint-Laurent avec Julie Snyder. Coanimateur du rendez-vous, Michel Drucker était aussi sur place, tout comme Mika.

Coup d'oeil sur cet article

Les vacanciers qui profitaient du beau temps aux abords du Saint-Laurent croyaient sans doute souffrir d’étranges hallucinations ce week-end en voyant Céline Dion traverser le fleuve en ski nautique à Montréal. Eh bien non.

Les vacanciers qui profitaient du beau temps aux abords du Saint-Laurent croyaient sans doute souffrir d’étranges hallucinations ce week-end en voyant Céline Dion traverser le fleuve en ski nautique à Montréal. Eh bien non.

La diva québécoise s’est bel et bien prêtée au jeu pour le compte du talk-show franco-québécois L’été indien. Et 48 heures après avoir affronté les eaux du fleuve avec Julie Snyder, elle était de retour dans le port de Montréal hier pour répondre aux questions de l’animatrice… sur la terre ferme, cette fois-ci.

Fidèle à ses habitudes, la diva québécoise a témoigné d’une générosité exceptionnelle durant les enregistrements, étonnant même Michel Drucker, un complice de longue date. «Quand je vois une star internationale comme Céline Dion faire du ski nautique, malgré tous les risques… C’est très particulier!» a lancé le coanimateur de L’été indien au Journal.

Céline Dion et Julie Snyder ont filmé leur folle aventure en ski nautique samedi après-midi sous un ciel ensoleillé. Céline portait un chic ensemble noir fait sur mesure, rapporte Jean Lamoureux. «Elle a beaucoup de guts, commente le réalisateur. Ça faisait 30 ans qu’elle n’avait pas fait de ski. Mais Céline, c’est une athlète. Elle a dit oui… et elle est allée jusqu’au bout.»

La garde côtière dans le coup

Les Productions J avaient pris les grands moyens pour assurer le bon déroulement des opérations. La garde côtière était aussi dans le coup pour garantir la sécurité de Céline. «Aucun détail n’a été laissé au hasard…» souligne Jean Lamoureux.

Voulant repousser ses limites et tenter une acrobatie, la chanteuse a chuté deux fois durant le tournage. «Elle a lâché un ski, puis elle est tombée violemment contre l’eau, raconte Jean Lamoureux. J’étais super inquiet. Je pensais qu’elle allait faire une commotion cérébrale. Mais finalement, elle était correcte et après quelques secondes, elle était prête à recommencer!»

Le concepteur de L’été indien, Stéphane Laporte, décrit Céline Dion comme «une invitée de rêve». «C’est la vedette la plus professionnelle, la plus généreuse… Celle qui veut en donner toujours plus. Tous les animateurs veulent la recevoir dans leur émission, parce qu’elle est game pour tout.»

Selon Michel Drucker, les images de Céline Dion en ski nautique à Montréal devraient faire le tour du monde quand elles seront diffusées en France le mois prochain. Les téléspectateurs québécois pourront voir ce segment en septembre à TVA.

René Angélil à ses côtés

René Angélil, dont les problèmes de santé défraient la chronique depuis plusieurs semaines, a accompagné Céline Dion durant les tournages de L’été indien ce week-end. «Il veille au grain», précise Jean Lamoureux.

Hier, c’est toutefois Aldo Giampaolo – à qui René Angélil a confié les rênes des Productions Feeling le mois dernier – que nous avons aperçu aux côtés de Céline Dion durant ses déplacements dans les coulisses du talk-show.

La chanteuse n’a pas donné d’entrevue aux médias sur place. Elle était toutefois souriante durant les répétitions de l’émission, qui ont commencé en début d’après-midi avec Francis Cabrel, Fred Pellerin et le ténor français Vincent Niclo.

 
Commentaires