/sports/others
Navigation
cyclisme

Des vélos québécois au Tour de France 2015

La compagnie Argon 18 a décroché un contrat de trois ans avec une équipe

Argon18
Photo Facebook

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois de l’histoire, il y aura des vélos québécois au Tour de France l’été prochain, alors que la compagnie Argon 18 a décroché un important contrat avec une des équipes qui y prendra part.

Cette entente couronne des mois de négociations, de rencontres et d’évaluations entre Argon 18 et quelques équipes présentes au Tour de France.

Le contrat est d’une durée de trois ans et entrera en vigueur le 1er janvier. Argon 18 fournira entre 150 et 200 vélos par année, en plus d’une commandite et du support technique. Les coureurs utiliseront trois ou quatre modèles différents. En tout, il s’agit d’un investissement de plusieurs centaines de milliers de dollars par année.

S’il ne peut pas encore divulguer le nom de l’équipe avec laquelle sa compagnie de vélos est maintenant associée pour une raison contractuelle, le fondateur d’Argon 18, Gervais Rioux, assure qu’elle compte de «très, très bons coureurs».

«Il leur reste encore quelques coureurs à mettre sous contrat, mais ils sont très bons et participent aux plus grandes courses du monde», a-t-il confié.

Développement de la technologie

Les vélos Argon 18 sont déjà très innovateurs, mais leur présence au Tour de France et leur association avec les coureurs d’élite permettront à la compagnie de développer encore plus rapidement les techniques sur lesquelles elle planche.

«Nos produits répondent aux besoins actuels des coureurs professionnels, mais d’ici un an ou deux, on veut amener de nouvelles technologies, alors l’équipe va nous permettre de les mettre en marché plus rapidement en les testant avant que ça soit disponible pour le grand public», a expliqué M. Rioux.

Une grande fierté

La signature de ce contrat conclut un travail de longue haleine pour M. Rioux et son équipe, mais elle marque également le début d’une grande aventure qui les rend très fiers.

«Il n’y a que 18 marques de vélos au Tour de France, alors c’est un club assez sélect considérant le fait qu’il y a une bonne centaine de marques au monde. Les compagnies se battent un peu pour se positionner», a noté M. Rioux.

Une telle percée dans la course la plus prestigieuse de toutes devrait faire gonfler les ventes d’Argon 18. Pour le moment, la compagnie québécoise vend environ 10 000 vélos par année.

«Avec le programme qu’on s’est donné pour 2015 - on a des nouveautés qui vont attirer l’attention -, on pense doubler les ventes d’ici trois ou quatre ans. Notre réseau de distributeurs à l’international n’est pas encore à maturité, alors il peut facilement grossir.»


   • La compagnie québécoise Louis Garneau est également présente au Tour de France, fournissant les produits (vêtements, casques et chaussures) à l’équipe Europcar.


Les cyclistes du Tour de France 2015 utiliseront la prochaine génération des vélos Argon 18, mais voici les spécifications techniques des modèles 2014: Gallium Pro 2014, vélo de route (taille medium)

  •  Cadre: 790 g (taille medium avec peinture et vernis, éléments de visserie (75g) non inclus)
  •  Fourche: 350 g
  •  Tige de selle: 180 g
  •  Collet de selle 31.8 mm E-118 2014 ; contre la montre pour certaines étapes (taille medium)
  •  Cadre: 1235 g (avec peinture et vernis, éléments de visserie (80 g) non inclus)
  •  Fourche & ONEness: 635 g (taille medium)
  •  Tige de selle carbone ASP-7500: 275 g (36 cm non coupée)
Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.