/travel
Navigation
Visite de nos auberges

Insulaire d’un jour

L’Auberge des Dunes et le Bateau ivre

Coup d'oeil sur cet article

Emblèmes incontestés de L'Isle-aux-Grues, l’Auberge des Dunes et son Bateau ivre invitent à mettre sur pause les vies effrénées en devenant insulaire, l’instant d’un court séjour.

Située au cœur du Fleuve St-Laurent, reconnue pour l’excellence de ses fromages, L'Isle-aux-Grues est la seule des 21 îles de l’Archipel à être habitée à l’année. Quelque 125 citoyens permanents – qui voient leur nombre doubler durant la période estivale – ont pied à terre sur cette oasis de paix et de tranquillité qui offrent des couchers de soleil à couper le souffle.

Au nord de l’île, face au fleuve et au mont Sainte-Anne, se trouve l’Auberge des Dunes, une maison tricentenaire qui englobe aujourd’hui neuf chambres rustiques avec salle de bain privée. Une salle multifonctionnelle comprenant une cuisine indépendante a été ajoutée, il y a de cela quatre ans, pour permettre la tenue de réunions d’affaires et d’événements à l’année.

Bateau ivre

Fondée par Gabriel Vézina, l’auberge ne serait pas ce qu’elle est sans son célèbre Bateau ivre, accosté à quelques pas du bâtiment. L’immense remorqueur est arrivé à L'Isle-aux-Grues en 1967, après que le propriétaire de l’époque ait eu l’idée de transformer ce navire en restaurant.

«Il est allé chercher le bateau à Sorel. C’était un visionnaire. Il n’y avait rien de tel dans le temps», avance Johanne Vézina, dont la famille a acquis les lieux, en 1990, avant qu’elle en devienne elle-même propriétaire avec son mari et son frère, en 2006.

Une cuisine, une salle à manger et une salle de réception ont été aménagées. Aujourd’hui, le Bateau ivre propose des petits déjeuners de style buffet continental, des dîners – notamment pour les clients des Croisières Lachance , qui proposent des balades dans l’Archipel – et des soupers table d’hôtel mettant en vedette les produits du terroir. Le tout, avec une vue imprenable sur le fleuve.

Mi-Carême

La salle de réception du navire a nouvellement été aménagée pour accueillir une exposition sur la Mi-Carême, l’une des fêtes les plus populaires à L'Isle-aux-Grues qui se tient chaque année à la deuxième semaine du mois de mars. «Les gens se costument, se déguisent, ça passe dans une dizaine de maisons, ça finit toujours chez nous. Du lundi au samedi soir, ça finit dans notre salle neuve. Le dimanche, on fait un brunch de clôture», explique-t-elle.

L’Auberge propose à ses clients un service de transport, à partir du traversier, afin d’éviter de patienter en file pour s’assurer une place à bord du navire, qui a une capacité d’accueil restreinte pour les véhicules. «On suggère aux gens de laisser leur voiture à Montmagny, de prendre le traversier à pied. On va les chercher au traversier et on les mène à l’auberge. On leur prête des vélos de courtoisie, des vélos à l’ancienne comme on dit, ça dépanne», poursuit-elle.

En vélo, il est ensuite possible de partir à la découverte de l’Îsle-aux-Grues, de contempler son musée, goûter aux créations de sa fromagerie et, évidemment, de se rendre à proximité de la résidence de son plus célèbre insulaire, l’artiste Jean-Paul Riopelle, qui a passé les dernières années de sa vie dans le manoir MacPherson Lemoine, où sa compagne de vie réside toujours.


Auberge des Dunes

118 chemin de la Basse-Ville | Isle-aux-Grues | Québec | G0R 1P0

https://auberge-des-dunes.com

418 248-0129

Commentaires