/news/politics
Navigation
Alberta

Des passagers fictifs sur des vols gouvernementaux

QMI_Ex_premier_Alberta_Alison_Redford
Photo CTV/Edmonton Alison Redford.

Coup d'oeil sur cet article

EDMONTON — Le personnel de l’ancienne première ministre Alison Redford a enregistré des passagers fictifs sur des vols gouvernementaux dans le but d’empêcher des personnes de voler avec la première ministre, selon un rapport du vérificateur général.

Dans un rapport interne obtenu par la CBC, le vérificateur général Merwan Saher a découvert que le personnel d’Alison Redford a enregistré de faux passagers dans le service de réservation en ligne du gouvernement, pour ensuite effacer leurs noms tout juste avant d’imprimer la liste finale des passagers.

«L’implication de cette pratique était que les autres employés du gouvernement ou des représentants élus n’auraient pu être en mesure de voyager sur ces vols», lit-on dans le rapport.

Tant Mme Redford que son ancien chef de cabinet, Farouk Adatia, ont nié avoir eu quelque connaissance que ce soit de cette pratique, indique le rapport.

Selon le vérificateur général, Alison Redford a reçu «des bénéfices personnels» avec cette pratique, parce qu’elle a amené avec elle sa fille à plusieurs reprises sur ces vols.

Le parti Wildrose à l’intention de demander au premier ministre Dave Hancock de faire appel à la GRC pour ouvrir une enquête criminelle.

Alison Redford a démissionné comme première ministre le 19 mars, après avoir remboursé la somme de 45 000$ pour des frais de vol douteux, dont un voyage en Afrique du Sud pour assister à la cérémonie commémorative à la mémoire de Nelson Mandela.

Commentaires