/news/currentevents
Navigation
Procès Lise Thibault

«J’aurais trouvé cela très inélégant que la vice-Reine demande deux factures»

Quebec
Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC Lise Thibault affirme qu’elle devait être en fonction 24 heures sur 24.

Coup d'oeil sur cet article

L’ancienne lieutenante-gouverneure a poursuivi son long témoignage, mercredi, passant d’une anecdote à l’autre et se positionnant constamment en contraste avec le «simple citoyen».

Élégamment vêtue, la dame de 75 ans qui s’est qualifiée de Vice-Reine, a continué de répondre aux questions de son avocat Me Marc Labelle.

Encore une fois, différents sujets ont été touchés et questionnés par l’avocat et la perception que la dame avait d’être en fonction vingt-quatre heures sur vingt-quatre a été sondée par le criminaliste.

Toilettes propres au Tim

« On arrêtait assez souvent au Tim Hortons parce que c’était le seul endroit où les toilettes étaient propres et adaptées aux personnes avec des limitations. Le citoyen qui venait me donner la main à ce moment-là, il ne donnait pas la main à un client ordinaire du Tim Horton mais au lieutenant-gouverneur. C’était donc officiel», a-t-elle dit d’une voix légèrement chevrotante.

Questionnée sur ses journées, la septuagénaire a souligné que dans le cadre de ses fonctions, quotidiennement, elle faisait la lecture de huit journaux, ce qui la forçait parfois à se lever la nuit pour effectuer son travail, histoire de ne pas accumuler de retard.

« Il faut dire que je ne lisais pas le Journal comme un citoyen ordinaire lit le Journal mais plutôt comme un chef d’État lit le Journal», a-t-elle souligné.

Payer en double

Lorsque son avocat a abordé le sujet des repas payés par elle à ses gardes du corps, elle a fait savoir qu’elle aurait « trouvé cela très inélégant que la Vice-Reine demande deux factures».

Elle a également ajouté qu’au cours de ses deux mandats, elle avait fait confiance à ses administrateurs, dont André Labrecque, qui devait débroussailler les factures.

« Il faut que tu te fies aux gens avec qui tu travailles mais en même temps, André Labrecque se n’était pas plus un administrateur de Lise Thibault».

60e

Le sujet sur la réception organisée par Anne-Marie, la fille de Mme Thibault, pour son 60e anniversaire, et dont la facture a été envoyée à Ottawa et payée par Patrimoine Canada a aussi été abordé en interrogatoire.

« Ma fille a organisé cette fête surprise avec Jean-François Provençal mais, selon moi, c’est Monsieur Provençal qui a demandé à ce que la facture soit envoyée pour être remboursées», a-t-elle dit.

Elle a également souligné à la Cour que lorsque son deuxième mandat a pris fin, elle n’a eu droit, comme prime de séparation, qu’à «un simple garde de sécurité pour cinq jours. Même pas un garde du corps là. Il m’ont enlevé mon système de sécurité et mon ordinateur et je me suis retrouvée avec une petite retraite de 30 000$».

Le témoignage de Lise Thibault se poursuit jeudi.

 

déclarations de Lise Thibault
«
Se divorcer quand tu es un lieutenant gouverneur c’est encore plus difficile qu’un simple citoyen parce que les juges abusent de nous autres.»
 
«
On arrêtait au Tim Hortons parce que c’était le seul endroit où les toilettes étaient propres et adaptées aux personnes avec des limitations.»
 
«
André Labrecque, ce n’était pas plus un administrateur que Lise Thibault.»
 

 

Commentaires