/sports/others
Navigation
24h du lac Archibald

Mission accomplie et 60 000 $ remis

Une douzaine de marcheurs
Photo courtoisie Une douzaine de marcheurs ont défié les mauvaises conditions climatiques au départ et durant la nuit.

Coup d'oeil sur cet article

La neuvième édition des 24 heures du lac Archibald s’est conclue en beauté, hier, à Lac-Beauport, et 60 000 $ seront versés dans les coffres de quatre organismes caritatifs de la région.

La Fondation Rêves d’enfants, la Fondation Cité-Joie, la Fondation québécoise du cancer et la Fondation Rotary Québec-Charlesbourg se partageront cette somme grâce à la participation de 55 cyclistes et de 13 marcheurs qui ont défié les mauvaises conditions climatiques au départ et durant la nuit.

«Je suis comblé et je dirais que le mot est faible, a réagi l’organisateur Philippe Canac-Marquis. L’événement a commencé sous une forte pluie et ç’a été extrêmement difficile pour les participants cette nuit puisqu’il pleuvait constamment et qu’ils ne pouvaient pas vraiment se réchauffer.»

«Si, à 17 h hier [samedi], on m’avait dit qu’on récolterait autant d’argent, je ne l’aurais pas cru. Je ne pensais pas qu’on aurait une aussi bonne année et c’est notre meilleure en cinq ans.»

Marcheurs surhumains

Six marcheurs, Jean-Guy Arseneault, Marlène Bouillon, Marlène Cloutier, Martine Istasse, Julie Bélanger-Parent et Alain Drolet, ont repous­sé leurs limites en marchant en continu pendant la totalité du défi, soit l’équivalent de 144 km, alors qu’Éric Arbour a effectué le plus grand nombre de tours à vélo.

«C’est extraordinaire, mais au-delà de tout ça, j’ai des gens qui ont dépassé leur propre défi personnel alors qu’ils prévoyaient marcher quatre heures et qu’ils en ont finalement fait cinq. Chaque personne a son défi à sa propre mesure», a mentionné M. Canac-Marquis qui promet la tenue d’une édition en 2015 qui marquera le 10e anniversaire de l’événement.

Une équipe composée de membres des médias – Jonathan Bernard (FM93), Véronyque Tremblay (FM93), Robert Plouffe (TVA) et Samuel Auger (Le Soleil) – a par ailleurs terminé l’épreuve.

 

Commentaires