/entertainment/movies
Navigation
Bob Morane

Bob Morane sera adapté au cinéma par des Québécois

Bob Morane
Photo d'archives Héros français créé par le romancier belge Henri Vernes, l’aventurier Bob Morane revivra au cinéma dans un film produit par le Québécois Christian Larouche.

Coup d'oeil sur cet article

Le producteur de Louis Cyr, Christian Larouche, a frappé un grand coup en faisant l’acquisition des droits d’adaptation pour le cinéma et la télévision des aventures du célèbre héros français Bob Morane. Un ou deux films ainsi qu’une série télé devraient voir le jour au cours des prochaines années.

Le producteur de Louis Cyr, Christian Larouche, a frappé un grand coup en faisant l’acquisition des droits d’adaptation pour le cinéma et la télévision des aventures du célèbre héros français Bob Morane. Un ou deux films ainsi qu’une série télé devraient voir le jour au cours des prochaines années.

«Mon plan est de produire d’abord deux ou trois films puis de poursuivre les aventures dans une série télé, explique le producteur québécois en entrevue au Journal.

Christian Larouche (Louis Cyr, Gerry) a négocié pendant plus d’un an pour acquérir les droits d’adaptation de l’univers du héros créé par l’auteur belge Henri Vernes. C’est Contenu QMI qui détenait ces droits, après que TVA Films eut fait l’acquisition de la maison de production Motion International en 2000.

«Les droits d’adaptation de Bob Morane étaient un peu tombés dans les oubliettes, indique Christian Larouche.

«Bryan Perro, qui a réédité des romans de Morane au Québec, m’a confié il y a deux ans qu’il y avait peut-être moyen d’obtenir les droits. J’ai tout de suite entrepris des démarches pour le faire.

«J’étais fan de Bob Morane quand j’étais jeune et c’est très excitant pour moi de pouvoir replonger dans cet univers. Avec le succès actuel des films de super-héros de Marvel, je me dis que le timing est bon pour voir Bob Morane au grand écran. Morane est un aventurier et un justicier qui rappelle beaucoup les héros hollywoodiens. Je crois qu’il y a la matière pour faire de bons films d’aventures à grand déploiement.»

Un vrai héros

Un projet d’adaptation cinématographique avait déjà été entrepris au début des années 2000 en France, avec Vincent Cassel dans le rôle principal. Mais l’idée avait été abandonnée avant le tournage.

«Je crois que l’avantage qu’on a aujourd’hui, c’est qu’on a accès aux effets visuels qui permettent de faire avec moins d’argent beaucoup de choses qui auraient couté beaucoup trop cher à produire il y a 10 ou 15 ans.»

Âgé aujourd’hui de 95 ans, Henri Vernes a écrit depuis 1953 quelques 200 romans relatant les aventures de son héros Bob Morane. Les livres ont été vendus à plus de 30 millions d’exemplaires dans le monde et ont fait l’objet d’adaptations en bandes dessinées et en dessins animés.

Trois des romans de Bob Morane se déroulent au Québec. Christian Larouche aimerait bien entendu porter à l’écran ces aventures.

La bonne équipe

Dans un monde idéal, Christian Larouche aimerait que le premier film entre en production dans 24 mois. Il doit d’abord se trouver des partenaires financiers en Europe (des producteurs belges sont déjà intéressés). Avec eux, il choisira ensuite des scénaristes et un réalisateur.

«Je pense que le premier film peut se faire avec un budget de 15 ou 20 millions $. Ce n’est pas tant que cela quand on pense que le dernier Astérix a couté 35 millions d’euros.»

Il restera aussi à trouver l’acteur qui prêtera ses traits au mythique personnage de Bob Morane. S’il est beaucoup trop tôt pour parler de casting, Christian Larouche a déjà quelques idées en tête.

«Tant qu’à rêver, disons que je verrais bien Jean Dujardin pour le rôle», admet le producteur.

 

 

Commentaires