/misc
Navigation
Basketball | Planète basket

Les Américains devront se méfier

SPO-BKO-BKN-OKLAHOMA-CITY-THUNDER-V-MEMPHIS-GRIZZLIES---GAME-THR
Photo AFP Marc Gasol

Coup d'oeil sur cet article

Les meilleures équipes masculines de basketball de la planète vont s’affronter, dès samedi, à l’occasion de la Coupe du monde 2014 qui sera disputée en Espagne jusqu’au 14 septembre.

Les meilleures équipes masculines de basketball de la planète vont s’affronter, dès samedi, à l’occasion de la Coupe du monde 2014 qui sera disputée en Espagne jusqu’au 14 septembre.

Encore une fois, les États-Unis sont les grands favoris pour l’emporter. Mais l’absence de supervedettes telles que LeBron James, Kobe Bryant, Carmelo Anthony, Paul George, Kevin Love, Blake Griffin et Kevin Durant rend l’équipe américaine plus vulnérable que jamais. Et les autres nations le savent très bien et redoublent de confiance à l’aube du tournoi international.

En plus de compter sur une foule partisane, le pays hôte, l’Espagne, compte parmi ses rangs les frères Gasol, Pau et Marc, deux des plus habiles joueurs de centre du monde. Jumelez à ça deux excellents

meneurs de jeu, Jose Calderon et Ricky Rubio, et vous avez une équipe espagnole expérimentée qui pourrait bien se retrouver en finale contre les Américains.

Les Canadiens absents

L’Argentine – qui a éliminé le Canada en ronde de qualification en septembre 2013 –, la Lituanie, la Grèce, la Turquie et la France, sont les autres pays à surveiller lors de cette quinzaine.

Malgré le fait que le Canada ait fait des pas de géants dans le développement du basketball au cours des 15 dernières années, cela ne s’est pas encore traduit en performance notable sur la scène internationale masculine.

À la dernière Coupe du monde, en 2010 en Turquie, le Canada avait terminé au 22e rang. Actuellement, il est classé à la 25e position mondiale par la FIBA, la Fédération internationale de basketball.

Mené par un groupe de jeunes surdoués, le Canada n’a pas été en mesure de se qualifier pour la Coupe du monde d’Espagne. Il a été éliminé 73 à 67 par l’Argentine, en septembre dernier, lors de la compétition de la zone des Amériques.

«Notre équipe est très jeune. Nos trois meilleurs joueurs, Cory Joseph, Tristan Thompson et Andrew Nicholson, sont âgés de seulement 22 et 23 ans, avait alors expliqué l’entraîneur-chef de l’équipe canadienne, Jay Triano. Nous affrontons des hommes qui jouent à ce niveau depuis bien plus longtemps. Malgré notre déception, nous avons acquis beaucoup d’expérience. L’avenir est prometteur pour notre équipe.»

Effectivement, avec l’arrivée en scène des Andrew Wiggins, Anthony Bennett, Tyler Ennis, Kelly Olynyk, Nik Stauskas et Sim Bhullar, le Canada peut espérer être du prochain rendez-vous international, d’autant plus que le nombre d’équipes invitées passera de 24 à 32.

Tournoi prestigieux

Ce tournoi existe depuis 1950 et est disputé tous les quatre ans. Depuis 2006, 24 équipes participent à cette compétition. Les joueurs de la NBA sont les bienvenus depuis 1994.

En plus de mettre la main sur le trophée Naismith, l’équipe championne obtient également son laissez-passer pour les Jeux olympiques de 2016 qui auront lieu à Rio de Janeiro.

Les champions mondiaux en titre sont les États-Unis qui ont remporté un total de quatre finales au fil des ans. L’ancienne Yougoslavie est le pays le plus titré avec cinq médailles d’or.

Afin de ne plus être présentée la même année que la Coupe du monde de soccer, la prochaine édition de la Coupe du monde de basket aura lieu exceptionnellement en 2019.

Commentaires