/entertainment/movies
Navigation
Cinéma | IMAX

Forrest Gump se paye une cure de jouvence

Forrest gump
photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Les studios Paramount ont eu la bonne idée de remettre le film Forrest Gump à l’affiche en format IMAX pour souligner le 20e anniversaire du long-métrage.

Les studios Paramount ont eu la bonne idée de remettre le film Forrest Gump à l’affiche en format IMAX pour souligner le 20e anniversaire du long-métrage.

Dès samedi, et pour une semaine, on pourra revoir cette superbe chronique du réalisateur Robert Zemeckis (Retour vers le futur, Le Pôle express) avec un Tom Hanks parfait qui trouve probablement son plus beau rôle au cinéma.

Images affinées, son revampé, effets visuels rehaussés, l’expérience IMAX promet un second souffle à Forrest Gump. De plus, une sortie Blu-ray de la nouvelle version est prévue pour le 30 septembre prochain. «Pour avoir marqué autant le cinéma que le monde des effets spéciaux, Forrest Gump est devenu un grand classique du cinéma américain moderne», a d'ailleurs souligné Greg Foster, vice-président chez IMAX.

Sorti en juillet 1994, le film est devenu un classique instantané avec certaines de ses répliques («La vie, c'est comme une boîte de chocolat...» ou encore «Cours Forrest cours!»). Soutenu par une magnifique trame sonore originale signée Alan Silvestri, le film a été un succès à la fois critique et populaire.

Le film accumulera finalement des recettes de 677 M $ au box-office, 330 M $ en sol américain, ce qui en a fait la production la plus lucrative de l'époque (il a maintenant glissé à la 31e place...). .

Nommé treize fois à la 67e cérémonie des Oscars, le film est reparti avec six statuettes, dont celles prestigieuses du meilleur film, du meilleur acteur et de la meilleure réalisation.

Des effets spéciaux révolutionnaires

Une des raisons de revoir Forrest Gump est sûrement les effets spéciaux qui n'ont pas pris une ride. En effet, le film est l’un des premiers longs-métrages à intégrer avec autant de réalisme des images de synthèse. Plusieurs scènes en prise de vue réelle sont intégrées dans des séquences d’archives. Ce qui paraît aujourd’hui anodin était à l’époque une véritable innovation.

En retraçant à sa façon plusieurs périodes phares de l’histoire contemporaine des États-Unis, l’œuvre a épaté par son envergure et ses ambitions. Le mouvement des droits civiques, l’assassinat du président John F Kennedy ou la guerre du Vietnam, Zemeckis a invité le spectateur, baby-boomers ou non, à revisiter le passé mouvementé d’une nation en pleins bouleversements sociaux.

Mais ce qui marquera durablement les esprits, c’est sa puissance d’évocation qui n’en finit plus de fasciner. Sans marteler de moral ni de jugement, le film est surtout une fable qui s’attarde sur un antihéros dont la destinée semble aussi libre que cette plume d’oiseau emportée par le hasard du vent.

La réussite du film réside dans le fait qu'il est en rupture avec les autres œuvres qui ont montré auparavant les simples d'esprit au cinéma. Forrest Gump incarne le rêve américain par excellence, qu'il est possible de faire de grandes choses qu'importe sa condition.

 

Commentaires