/slsj
Navigation
Saguenéens

Place à la saison régulière

Entamer la saison avec autant de matchs à l’extérieur peut quand même avoir des effets bénéfiques

Saguenéens
Photo d'archives Les Saguenéens amorcent leur saison ce vendredi face aux Cataractes de Shawinigan à domicile. Toutefois, neuf des 12 premiers matchs des Bleus sont disputés sur la route.

Coup d'oeil sur cet article

Les essais sont terminés, les ajustements sont faits, la saison de la LHJMQ prendra son envol ce jeudi. Chez les Sags, c’est vendredi que la saison locale se mettra en branle. Le début de saison ne sera pas de tout repos chez les Bleus. Neuf des 12 premiers matchs seront disputés sur la route, dont un 3 en 3 dans les Maritimes à la fin du mois.

Certains diront que de commencer la saison avec autant de matchs sur la route peut-être néfaste. Par exemple, les Rangers de New York, la saison dernière, avaient dû amorcer la saison régulière avec neuf matchs consécutifs sur la route à cause de la rénovation du Madison Square Garden. La troupe du nouveau venu Alain Vigneault avait rempoté seulement deux des neuf premières parties, mais s’est quand même rendue à la finale de la Coupe Stanley.

Bon pour l’esprit d’équipe

De mon côté, je pense que d’entamer la saison avec autant de matchs à l’extérieur peut quand même avoir des effets bénéfiques, spécialement avec 10 nouveaux joueurs qui se sont greffés à l’équipe durant la saison estivale.

De se retrouver tôt sur la route va permettre de forger l’esprit d’équipe et de tisser des liens serrés plus rapidement. Dans un voyage comme dans les maritimes, le groupe va passer pratiquement 24 heures sur 24 ensemble, loin des parents et amis. Tout sera centré sur l’équipe, sur apprendre à mieux se connaître, autant sur la glace que hors glace.

C’est sûr que dans le fameux monde du sport, tout est relié à la victoire et que, souvent, la bonne atmosphère va dépendre des résultats. C’est vrai jusqu’à un certain point. Développer un esprit d’équipe solide se fait autant dans l’adversité que dans le succès. La saison dernière, le Drakkar de Baie-Comeau a terminé champion du calendrier régulier avec une récolte de 99 points. Pourtant, ils avaient commencé la saison avec une fiche de 5-10 à leurs 15 premiers matchs.

Le noyau de vétérans en place cette saison sera déterminant dans ce long cheminement. Les nouveaux qui se sont ajoutés ont appris à gagner avec leur ancienne équipe et vont guider ce jeune groupe de loups à devenir des gagnants. Une saison, ce n’est pas un sprint, mais un marathon. L’important, c’est le résultat à la ligne d’arrivée.

Deux matchs à domicile

Le premier week-end sera excitant avec deux matchs à la maison. D’abord vendredi, Shawinigan, avec Samuel Girard de Roberval en tête, sera en visite au centre Georges-Vézina, avant de voir l’Armada de Blainville-Boisbriand, du nouvel entraîneur-chef Joel Bouchard, nous visiter le lendemain.

Pas besoin de vous dire que ces deux matchs sont attendus impatiemment par nos Sags et votre présence en grand nombre va nous donner le surplus d’énergie nécessaire à notre succès… Bonne saison à tous!

 
Commentaires