/sports/others
Navigation
Championnat mondial | Qatar

Geneviève Cantin participera

Geneviève Cantin participera

Coup d'oeil sur cet article

Geneviève Cantin prendra part au championnat mondial de natation en bassin de 25 m, du 3 au 7 décembre, à Doha, au Qatar.

La nageuse du Rouge et Or de l’Université Laval a été sélectionnée au sein d’une équipe canadienne réduite qui ne comptera que 10 nageurs. «Je suis surprise parce qu’on amène seulement les 10 meilleurs, a souligné Cantin, qui reprendra l’entraînement la semaine prochaine, après un été fort chargé. Ça va être une compétition vraiment rapide. Je suis meilleure en bassin de 50 m, mais ça va permettre de savoir où je me situe.»

Nicholas Perron est très heureux de la sélection de sa protégée. «En natation brute, Geneviève est l’une des meilleures du monde, a affirmé l’entraîneur-chef du Rouge et Or, mais elle doit améliorer le 5 m avant le mur et le 10 m après le mur, où elle perd du temps face aux meilleures. Les compétitions en bassin de 25 m permettent de travailler exactement ces aspects parce que les virages sont nombreux.»

«Les mondiaux en bassin de 25 m sont moins prestigieux que ceux en 50 m, a ajouté Perron, mais tout aussi intenses et relevés. Le calibre va être aussi fort.»

Cantin a pris part aux mondiaux en bassin de 50 m en 2011, en Chine, à l’occasion d’une de ses premières compétitions internationales.

Été occupé

Occupé, l’été n’a pas été facile pour Cantin, qui a pris part aux Jeux du Commonwealth en Écosse et aux Championnats pan-pacifiques en Australie. Une blessure aux épaules avant les Jeux du Commonwealth n’a pas aidé.

«Tout est rentré dans l’ordre maintenant, mais j’ai dû arrêter l’entraînement deux semaines avant les Jeux du Commonwealth, a indiqué Cantin, qui a finalement pris la septième position au 200 m dos en Écosse. J’aurais voulu faire pas mal mieux en Australie, où je me suis qualifiée pour la finale B.»

En santé, Cantin reprendra l’entraînement la semaine prochaine, en préparation pour sa quatrième saison universitaire.

Commentaires