/misc
Navigation
Planète basket

La valse estivale de la NBA

Coup d'oeil sur cet article

Même en vacances, vous avez certainement entendu dire que LeBron James était retourné à Cleveland et que Carmelo Anthony est demeuré à New York avec les Knicks. Mais saviez-vous que Paul Pierce a quitté les Nets? Voici 6 nouvelles de la NBA que vous avez peut-être ratées pendant que vous vous prélassiez sous le soleil.

Même en vacances, vous avez certainement entendu dire que LeBron James était retourné à Cleveland et que Carmelo Anthony est demeuré à New York avec les Knicks. Mais saviez-vous que Paul Pierce a quitté les Nets? Voici 6 nouvelles de la NBA que vous avez peut-être ratées pendant que vous vous prélassiez sous le soleil.

Kevin Love rejoint LeBron James

Avec le retour de LeBron James à Cleveland, les Cavaliers avaient besoin de joueurs talentueux pour épauler leur star. Les Cavs avaient ciblé l’excellent ailier de puissance des Timberwolves du Minnesota, Kevin Love.

La transaction à trois équipes s’est finalement réalisée le 23 août dernier. En retour, les T-Wolves ont reçu les Canadiens Andrew Wiggins et Anthony Bennett des Cavs et Thadeus Young des 76ers de Philadelphie.

Pas une question d’argent

Au cours des six dernières saisons avec les Lakers de Los Angeles, Pau Gasol a connu les meilleures années de sa prolifique carrière. Durant cette période, le centre espagnol de 7 pi a remporté deux titres de championnats et a été nommé «Joueur Étoile» à trois reprises.

Quand les Lakers lui ont offert un contrat de deux ans de 22 M$, Gasol a refusé cette lucrative proposition. Il a plutôt choisi de se tourner vers les Bulls de Chicago qui lui offraient un salaire annuel moindre – 3 ans/22 M$ – mais avec qui l’athlète de 34 ans pouvait encore espérer remporter un autre titre.

Jason Kidd imite Doc Rivers

Après le précédent créé par l’entraîneur Doc Rivers dont les droits ont été échangés des Celtics de Boston aux Clippers de Los Angeles l’été dernier, voilà que l’entraîneur recrue des Nets de Brooklyn, Jason Kidd, refait le coup. Kidd qui avait été nommé à la barre des Nets immédiatement après avoir pris sa retraite de la NBA comme joueur en juin 2013 est maintenant l’entraîneur des Bucks de Milwaukee. Pour obtenir leur nouvel entraîneur, les Bucks ont dû céder deux choix de deuxième tour (2015 et 2019) aux Nets. C’est Lionel Hollins qui viendra en relève à Kidd. Hollins a conclu une entente de 4 ans/18 M$ avec les Nets. Quant à Doc Rivers, en plus de ses fonctions d’entraîneur-chef, il est devenu le président des opérations basketball en juin et en août, les Clippers ont prolongé son contrat jusqu’au terme de la saison 2019.

Paul Pierce change d’adresse…

Après avoir passé les 15 premières saisons de sa carrière avec les Celtics de Boston, Paul Pierce jouera pour une deuxième équipe en autant d’années. L’an dernier, le vétéran de 36 ans avait surpris un peu tout le monde en quittant Boston pour se joindre aux Nets de Brooklyn avec Kevin Garnett.

Sélectionné à dix reprises sur l’équipe d’étoiles de la NBA, Pierce a signé une entente de deux ans évaluée à 11 M$ avec les Wizards de Washington. Pour sa part, Garnett entamera sa 20e saison dans la NBA avec les Nets.

Les Spurs, la stabilité tranquille

Après une participation à la finale en 2013 et un titre de championnat en 2014, les Spurs de San Antonio ont véritablement beaucoup de plaisir à jouer ensemble puisque la plupart des acteurs-clés de leur succès ont annoncé qu’ils seront de retour la saison prochaine.

Âgé de 38 ans, Tim Duncan exercera son année d’option avec les Spurs et le centre empochera 10,3 M$. Le meneur de jeu Tony Parker a pour sa part signé une prolongation de contrat de trois ans avec les Spurs pour une moyenne de 14,4 M$ par année.

Puis, le vétéran entraîneur-chef Gregg Popovich a accepté une prolongation de contrat qui lui rapportera, selon certaines sources, un salaire annuel de 6 M$ pour quatre ou cinq ans.

Les Lakers en mode marketing

Il n’y a plus de doute, les Lakers de Los Angeles ne sont plus une super puissance dans la NBA. Après une saison médiocre, il est fort probable que la prochaine soit aussi peu reluisante.

Qu’à cela ne tienne, les Lakers doivent tout de même vendre des billets et des chandails. Ils ont donc fait l’acquisition de Jeremy Lin, des Rockets de Houston, dont la popularité demeure bonne malgré deux années difficiles à Houston.

Et pour tenter de recréer la «LINsanity» – période où Lin avait connu son incroyable saison avec les Knicks de New York en 2011-12 – l’ancien meneur de jeu de l’université Harvard endossera à nouveau sa camisole #17. Les Lakers ont également rapatrié un de leurs anciens joueurs étoiles. Ils ont nommé Byron Scott au poste d’entraîneur-chef (4 ans/17 M$).

Sans surprise, le joueur canadien Steve Nash a confié qu’il disputerait, à 40 ans, sa dernière saison dans la NBA. Il empochera donc 9,7 M$ pour écouler la dernière année de son contrat.

 

Commentaires