/news/currentevents
Navigation
Sondage Léger

Les Nordiques toujours à coeur

Colisée
Photo Le Journal de Québec, Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

Un an jour pour jour avant l’inauguration de l’amphithéâtre, l’espoir des gens de Québec d’avoir de nouveau une équipe de hockey de la Ligue nationale de hockey (LNH) ne s’essouffle pas. Un sondage réalisé pour Le Journal de Québec montre qu’une majorité d’optimistes croient au retour des Nordiques d’ici cinq ans.

Un an jour pour jour avant l’inauguration de l’amphithéâtre, l’espoir des gens de Québec d’avoir de nouveau une équipe de hockey de la Ligue nationale de hockey (LNH) ne s’essouffle pas. Un sondage réalisé pour Le Journal de Québec montre qu’une majorité d’optimistes croient au retour des Nordiques d’ici cinq ans.

«La flamme est toujours là, on y croit», affirme Caroline Roy, vice-présidente du bureau de Québec de Léger.

La douche froide que le commissaire de la LNH Gary Bettman a réservée aux amateurs de hockey en excluant toute expansion à court terme lors de sa visite à Montréal n’a pas eu d’impact sur l’ardeur des amateurs. Ils sont 71 % à garder la foi dans le retour du hockey professionnel.

«On sent que c’est dans le cœur des gens de Québec», affirme Mme Roy.

La majorité des personnes sondées (57 %) est même persuadée d’un retour imminent d’une équipe, presque 20 ans après le départ des Nordiques.

Confiance

En 2009, juste avant l’élection du maire Labeaume qui avait fait campagne sur le thème de la construction d’un nouvel amphithéâtre, Léger avait sondé les résidents de Québec qui croyaient alors au retour des Nordiques à 81 %. Cinq ans plus tard, Mme Roy juge l’appui à la hauteur de 71 % de «très, très fort».

Cette confiance se répercute également dans la gestion de l’amphithéâtre. Près de trois personnes sondées sur quatre sont satisfaites de la façon dont ce dossier est géré. Cela est notamment dû, selon Mme Roy, au respect des échéanciers et de coûts jusqu’à maintenant.

«Dans l’esprit des gens de Québec, ils ne voient pas de scandale à l’horizon», note la sondeuse, qui souligne la «solidité» de l’appui des gens de Québec au projet d’amphithéâtre depuis cinq ans.

Les gens de Québec sont aussi nombreux à vouloir aller voir un spectacle de musique ou du hockey dans l’amphithéâtre qui ouvrira ses portes le 15 septembre 2015.

Ces deux valeurs sûres sont d’ailleurs les éléments principaux sur lesquels mise Québecor pour la programmation.

Tournées

Le grand patron de l’amphithéâtre, Benoît Robert, a indiqué la semaine dernière qu’il est en négociation pour attirer des tournées internationales à Québec. Selon le sondage, cela semble plaire davantage aux 24-35 ans (79 %) et aux femmes. Les plus jeunes sont, eux, encore plus intéressés à voir du hockey de la LNH dans l’amphithéâtre.

«Si l’intention se confirme, il va y avoir du monde à l’amphithéâtre dans les premières années», a analysé Mme Roy.

Seulement 14 % des répondants ont indiqué ne pas avoir l’intention d’aller voir des événements dans la nouvelle bâtisse à 400 millions $.

Le maire Régis Labeaume effectue une visite du chantier aujourd’hui en compagnie des médias de Québec.

 

Sur le même sujet
Commentaires