/opinion/blogs
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Un aperçu de Sm4sh

Coup d'oeil sur cet article

La semaine dernière, Nintendo a lancé la démo de Super Smash Bros (3DS), le nouveau chapitre de la série du même nom qui a été lancée sur le Nintendo 64 en 1999. Le concept est tout simple: quatre personnages tirés des franchises de Nintendo s’affrontent dans une arène où l’objectif est d’éjecter son adversaire de l’écran. Super Smah Bros (SSB) est rapidement devenue une série populaire et elle a fait son chemin jusque dans le E-Sport.

Cette année, Nintendo lance deux versions du même jeu, une pour la Wii U et une autre pour la 3DS qui sortira le 3 octobre. Nous avons eu l’occasion d’essayer la démo 3DS et voici nos premières impressions.

Stéphane Martineau

Dans son ensemble, SSB (2014) est extrêmement similaire à la version Brawl de la Wii et aux autres jeux de la série. Bien qu’il y ait quelques changements cosmétiques et  de nouveaux personnages, le jeu dans son ensemble est simplement une nouvelle version d’un jeu auquel on a déjà joué. Votre appréciation de cette version dépendra donc de votre appréciation des titres précédents.

Par contre, j’étais curieux de voir si le jeu serait jouable sur le petit écran de la 3DS et je dois dire qu’à ma grande surprise il l’est. Tellement en fait, qu’après 10 minutes j’avais oublié que je jouais sur le petit écran de ma 3DS. Nintendo a très bien réussi la transition sur format portable et votre choix entre la version 3DS ou Wii U dépendra plus je pense de l’endroit où vous pensez jouer à ce jeu.

Donc, une belle transition vers le format portable pour Nintendo mais peu ou pas de changement à la formule elle-même.

Pierre-Olivier Corbin Je vais commencer par dire que mon jeu favori de la série est Super Smash Bros Melee. Je le préférais à Brawl, son successeur, parce que les combats dans Melee me semblaient plus rapides, plus intenses. En jouant à la démo de 3DS, je réalise qu'il manquait autre chose à Brawl. Dans cette nouvelle itération de la série, on ressent chaque coup donné (et reçu). Ça en fait si mal que c'est délicieux... Et honnêtement, je n'aurais jamais cru que le villageois de Animal Crossing était capable d'une telle violence! Bref, la sensation de se battre est très viscérale et réussie.

Malheureusement, je ne peux pas dire grand chose des combattants ni des différents monde qui peuvent accueillir les personnages puisque je n'ai pu jouer qu'à la démo. Un changement que j'ai accueilli à bras ouverts est cependant l'option de transformer toutes les arènes en "Final Destination", une grande plateforme plate avec aucun événement ne pouvant déranger un combat. L'idée permet de réduire le facteur chance au minimum dans tous combat amicaux ou compétitifs, ce qui me laisse croire que les développeurs tentent de rendre le jeu plus intéressant pour la scène compétitive.

Antoine Corbin

Ce que je trouve sans doute le plus intéressant dans cette nouvelle itération (mis à part que c'est essentiellement une fusion très réussie de Melee et de Brawl), est la complexité rajoutée à beaucoup de personnages, qu'ils soient existants ou apparus pour la première fois dans ce nouveau jeu.  Là où tous les objets étaient particulièrement simples à utiliser (voir qu'il n'y avait qu'une stratégie pour chacun d'eux) maintenant plusieurs d'entre eux ont un certain niveau de complexité jamais vu jusqu'à maintenant dans la série.

Par exemple, il est parfois possible d'avoir un allié temporaire sur le champ de bataille. Cette mécanique était introduite dans Brawl, où les adversaires ne pouvaient qu'éviter cet allié temporaire en espérant ne pas être sa prochaine victime. Maintenant, la majorité d'entre eux peuvent être battus ou au moins temporairement éjectés du champ de bataille. Deux objets, lorsque bien utilisés, peuvent facilement sortir un adversaire du combat. Un de ces objets peut être détruit, et l'autre peut être carrément renvoyé sur le joueur qui l'a lancé! Les deux nouveaux personnages jouables dans la démo me semblent particulièrement complexes à jouer, ce qui signifie d'un autre côté qu'ils ont un haut "plafond" de compétence.

Somme toute, je crois que Super Smash Bros sur 3DS et Wii U est une itération de la série qui est parfaitement "facile à apprendre, mais difficile à maîtriser".

3 commentaire(s)

Jean dit :
22 septembre 2014 à 8 h 59 min

Sm4sh? Vraiment?

Pierre-Olivier Corbin dit :
22 septembre 2014 à 14 h 44 min

Puisqu'il s'agit ici du quatrième opus de la série Super Smash Bros. il est appelé Sm4sh par plusieurs sur internet, par exemple sur Reddit (https://www.reddit.com/r/sm4sh/) et sur son propre wiki! (https://www.ssbwiki.com/Super_Smash_Bros._4)

Il faut dire que jusqu'à maintenant, chaque version avait une appellation courte qui lui était propre (SSB pour le premier, SSBM pour le deuxième et SSBB pour le troisième). Cela dit, je suppose qu'il était inconvénient d'appeler le 4e jeu "SSBF3DS&WU" (Super Smash Bros For 3DS & Wii U). Je crois que ça explique bien ce qui est, selon moi, la raison de l'origine de l’appellation de Sm4sh! Le titre aurait pu être "Un aperçu de SSB4!" mais je préférais personellement Sm4sh.

Jean dit :
22 septembre 2014 à 22 h 26 min

Note que pour un article de journal, l'abbréviation SSB4 est de loin préférable à Sm4sh, étant donné que Sm4sh utilise l'ancienne tendence enfantine d'Internet à vouloir changer les lettres pour des chiffres (Leet speak). Reddit a un public cible d'internautes plus aguerris qu'un journal alors que le wiki, qui ne semble pas affilié à Nintendo, fait d'ailleurs mention que l'appellation sm4sh en est une informelle. Bref, pour un blogue d'un journal avec comme public monsier/madame tout le monde, s'implement utiliser l'abbréviation semblerait plus professionelle.

Mais bon, comme que l'éditeur semble avoir passé le titre, et que je ne suis pas éditeur, libre à vous.

P.S. Effectivement, le Leet speak est un pet peeve de mon côté.