/finance/business
Navigation
Rio Tinto Alcan | Jonquière

Deux cents emplois menacés

Si la menace de fermeture s’avère, 200 emplois pourraient être en jeu.
Photo Archives / AFP Si la menace de fermeture s’avère, 200 emplois pourraient être en jeu.

Coup d'oeil sur cet article

Jonquière – La possibilité de pertes d'emploi massives revient hanter les travailleurs du complexe Jonquière chez Rio Tinto Alcan.

Deux des six vieilles salles de cuves doivent fermer à la fin de 2014 parce qu'elles ne répondent plus aux normes environnementales.

Le syndicat doit rencontrer des représentants au gouvernement jeudi pour lui demander de prolonger la durée de vie de ces salles de cuves.

Une entente entre Québec et ce qui était encore appelé Alcan en 2006 prévoyait la fermeture définitive des six salles en 2014. Le précédent gouvernement de Pauline Marois avait toutefois prolongé la vie de quatre de ces six salles au-delà de 2014.

Si la menace de fermeture s’avère, 200 emplois pourraient être en jeu.

Commentaires