/news/society
Navigation
Musée de la civilisation

Le traité de Paris à Québec pour dix jours seulement

Le traité de Paris à Québec pour dix jours seulement
Photo Didier Debusschere / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le traité de Paris, qui a scellé le sort de la Nouvelle-France en 1763, sera exceptionnellement exposé pendant une période de dix jours au Musée de la civilisation de Québec.

Il s’agit d’un prêt qualifié d’exceptionnel, entre le gouvernement de la France et le gouvernement du Québec.

Du 23 septembre au 2 octobre, le précieux document qui sera exposé pour la première fois en Amérique du Nord du 23 septembre au 2 octobre n’a même jamais été exposé au public en France.

«C'est une chance unique pour les Québécois de pouvoir admirer ce document, selon l’adjointe au directeur des Archives du ministère français des Affaires étrangères», Isabelle Richefort.

«Il fait partie de la collection des originaux des traités et accords de la France considérée comme l'élément le plus précieux et le plus emblématique des fonds et collections des archives du ministère des Affaires étrangères, a-t-elle précisé.

Non seulement les visiteurs au musée pourront voir le traité de Paris, mais également huit autres documents afférents, dont une carte des Amériques de 1777 et une autre de 1761.

D’autres documents tirés des archives de la collection nationale seront aussi exposés au public, dont une lettre du dernier lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-France, le marquis de Vaudreuil, en 1759, et le journal manuscrit (1757 - 1759) de l'abbé Richer, curé de Québec.

Commentaires