/slsj
Navigation
Salon du livre

50 ans à promouvoir le livre québécois

La bande dessinée pour adulte est de plus en plus populaire, à en croire l’engouement pour les séries telles que Bulle, qui fait fureur au Salon du livre.
Photo roger gagnon La bande dessinée pour adulte est de plus en plus populaire, à en croire l’engouement pour les séries telles que Bulle, qui fait fureur au Salon du livre.

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Depuis sa première édition en 1953 à la bibliothèque d’Arvida, le Salon du livre s’est totalement transformé. Pour sa 50e édition, le site a été exploité à sa pleine capacité et le nombre d’auteurs présents s’est multiplié pour atteindre près de 350 écrivains qui se partageront les stands de dédicaces pour rencontrer les mordus de lecture.

«Je suis fier d’être rendu là. Chaque année, nous essayons de nouvelles choses pour améliorer notre événement et ça marche», souligne Sylvie Marcoux, directrice générale du Salon du livre.

Sylvie Marcoux est convaincue que le Salon remplit son mandat de promouvoir les auteurs et le livre, surtout en provenance du Québec.

«Nous sommes très contents de l’achalandage. Si on réussit à accrocher une nouvelle personne à la lecture, notre mandat est rempli et cette personne risque de devenir un grand lecteur», précise-t-elle.

Activités

Tout au long de la fin de semaine, les activités, rencontres et tables rondes plairont au public et aux amateurs du livre québécois et étranger.

Des activités hors mur sont également prévues un peu partout au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Parmi les grandes nouveautés de cette année, la plus importante est sans contredit la zone jeunesse qui a été aménagée dans l’entrepôt du Centre des congrès.

«Nous avons fait une section à part pour les jeunes. Nous avons aménagé un endroit pour eux, pour qu’ils ne se sentent pas comme dans Salon. Je peux vous dire que ça marche, c’est époustouflant».

Bd adulte

La direction a également remarqué un engouement particulier pour les bandes dessinées pour adultes.

Une table ronde intitulée «Où en est la BD d’ici?» aura lieu aujourd’hui à 12 h 40 avec Bach, Stéphane Denis Hazel et India Desjardins.

Les scénaristes Jean-Philippe Bergeron et Damien ont profité de l’engouement pour les bandes dessinées et ils ont décidé de créer leur maison d’édition pour revendiquer la place des créations québécoise dans l’univers fantastique.

Leur BD Bulle, qui aura 13 tomes, fait fureur au salon.

«Ça raconte l’histoire de quatre personnages vivant à Québec qui doivent faire face à l’apocalypse et à une invasion de zombies», explique Jean-Philippe.

 

Commentaires