/opinion/blogs
Navigation

Panique

Coup d'oeil sur cet article

Capture d’écran 2014-10-01 à 09

1 commentaire(s)

lamanonleclerc dit :
1 octobre 2014 à 10 h 27 min

ÇCa vaut la peine de manger qc tant qu’on sorganise pour que le qc apartiennent aux québécois. Les façcons utilisées pour nous déposséder sont changer le zonage pour étouffer le propriétaire avec un compte de taxes quil ne pourra pas assumer. Donc il faut assurer que les plans daménagements tiennent compte a long terme de qui pourra etre propriétaire. ex changer une terre ou un écurie en résidentiel ou commercial fait met le propriétaire a genoux.

Il y a aussi la spéculation en achetant a prix fort quelques immeubles les investisseurs arrivent faire grimper le compte de taxe des autres propriétaires et les forces a vendre... aux étrangers a faible prix puisque ceux ci sont contrains de le faire rapidement.

il y a aussi la faude avec les preteurs quand ceux ci enregistre un acte de prêt supérieur a la capacite de metre une deuxieme hypotheque et que ceux ci refuse de décaisser lentierete du prêt ou de renouveler soit en ayant une penalite trop elevee oit en empêchant le transfert dans aune autre institution soit en etant de collusion avec ls autrs institutions, ou évaluateurs qui vont aller a la baisse et aussi utiliser les agent dimmeub qui vont faire de la desinformation pour faire peur aux clients potentels et les empecher daller meme voir ou meme en declarant une commission au collaborateur trws basse pour empecher la vente au pire des cas empecher la realisatin des conditions en emettant pas de permis ou ne prolongeant pas les delais.

Il est important de garder les valeurs accessibles aux québécois mais aussi les comptes de taxes selon la capacite de paye des propriétaires.

les quebecois sont en train de se faire voller leurs terre par des etrangers et il faut reagir maintenant il ne faut pas attendre ces une question qui requiet une attention IMMEDIATE. Si le territoire ne nous ppartient plus les ressources nont plus on deviendra soumis aux bon vouloir de ces nouveaux propriétaires qui pourront sassoire sur les ressources ou les exporter