/slsj
Navigation
Saguenéens

Des blessures qui font mal

Laurent Dauphin et Gabryel Paquin-Boudreau sont les bougies d’allumage de notre offensive et leur absence se fait sentir

Saguenéens
Photo d'archives Les Saguenéens ont vu les Olympiques de Gatineau inscrire quatre buts en troisième période, dimanche, dans un revers de 5 à 2 à domicile.

Coup d'oeil sur cet article

Après un périple de six matchs consécutifs sur la route, les joueurs des Sags étaient très excités de retourner devant leurs partisans au centre Georges-Vézina. Malgré cette grande motivation et un voyage quand même satisfaisant, 7 points sur une possibilité de 12, le résultat a été décevant.

Nous pouvons essayer de trouver des excuses de tous bords tous côtés, mais on ne peut pas ignorer l’absence de certains joueurs clés à cause de blessures. Laurent Dauphin et Gabryel Paquin-Boudreau sont les bougies d’allumage de notre offensive et leur absence se fait sentir.

Avec ces deux joueurs dans l’alignement, notre fiche est de 3-1 en quatre matchs et en leur absence, elle est de 1-5-1. Cette réalité existe autant dans toute la LHJMQ qu’à Chicoutimi.

Juste durant le dernier week-end, plusieurs joueurs d’importance se sont blessés et leur absence pourrait avoir des répercussions sur le rendement de leur équipe.

À Rimouski, Samuel Morin, ce colosse défenseur de 6 pi 7 po, top prospect des Flyers de Philadelphie, s’est fracturé la mâchoire et pourrait être contraint au repos pour un bout de temps.

Même chose à Drummondville où les Voltigeurs ont perdu les services de trois joueurs importants. Cette réalité fait partie de la game comme on dit, et chapeau aux équipes qui réussissent malgré tout à garder le cap durant ces moments difficiles.

La prochaine semaine ne sera pas de tout repos dans notre camp avec la visite de l’Océanic de Rimouski ainsi qu’un aller-retour contre nos rivaux de Québec. Il faudra se serrer les coudes et rebondir après notre contre-performance du dernier week-end.

Débuts fracassants du Canadien

Du côté de la LNH, quel début de saison de la part du CH! L’équipe démontre beaucoup de caractère et pourra dire mission accomplie après avoir dû commencer le calendrier régulier avec 4 matchs sur la route. Le plafond du Centre Bell va vouloir sauter lors du retour de l’équipe à la maison, jeudi.

Les joueurs du Tricolore devront cependant être prudents avec leurs débuts de matchs parce qu’à force de jouer avec le feu, ils finiront par se brûler. Ils ont accompli des remontées spectaculaires durant ces premières parties et ont trouvé des façons de gagner, c’est signe d’une bonne équipe.

Les nouveaux venus semblent bien s’acclimater à ces prestigieux Glorieux et à la pression de Montréal. Les Gionta, Georges, Brière et cie semblent avoir été bien remplacés. Chapeau encore une fois à Marc Bergevin pour ce flair qui le sert bien depuis son arrivée avec le Canadien.

Une saison est un marathon rempli de rebondissements et ce sera très intéressant de suivre de près la Sainte-Flanelle.

La compétition ne se fera pas seulement sur la glace, mais à la télé également avec la venue de TVA Sports qui forcera RDS à se surpasser, pour le grand bénéfice des téléspectateurs!

 
Commentaires