/slsj
Navigation

Un impressionnant château

Il n’y aura pas beaucoup d’amphithéâtres dans la LNH qui seront à la fine pointe de la technologie comme celui de Québec

C’est vraiment impressionnant de comparer les deux Colisées. Le vieux a l’air d’une niche à côté d’un château tellement le nouveau est majestueux.
Photo d'archives C’est vraiment impressionnant de comparer les deux Colisées. Le vieux a l’air d’une niche à côté d’un château tellement le nouveau est majestueux.

Coup d'oeil sur cet article

J’ai eu l’occasion ce week-end de passer par le nouveau Colisée en construction en me rendant au match Sags-Remparts et je peux vous dire que ce sera tout un amphithéâtre dont la ville de Québec et les Québécois vont pouvoir profiter dans les prochaines années.

C’est vraiment impressionnant de comparer les deux Colisées côte à côte. Le vieux a l’air d’une niche à côté d’un château tellement le nouveau est majestueux. Pourtant, on parle d’à peu près 3000 sièges de différence entre les deux.

J’ai eu la chance, l’an dernier, par l’entremise du groupe de Pierre Karl Péladeau, de voir les plans du nouveau projet en construction et je peux vous dire qu’il n’y aura pas beaucoup d’amphithéâtres dans la LNH qui seront à la fine pointe de la technologie comme celui de Québec. Le vestiaire de l’équipe locale sera des plus impressionnants avec de l’espace à profusion et une fonctionnalité maximisée selon les besoins et les standards des joueurs d’aujourd’hui. Les loges ont également été bien pensées et elles feront le bonheur des entreprises qui en feront l’acquisition.

Une visite dans cet édifice deviendra un must et un happening pour tous. Tout a été pensé pour faire des nombreux événements à venir une fête avant, pendant et après.

Ne manque qu’une équipe

Une fois que le tout sera fonctionnel, en principe en septembre prochain, il manquera le plus important pour faire de ce projet une réussite sur toute la ligne: une équipe de la LNH. Avec une équipe professionnelle active, de nombreux concerts de musiques et des rassemblements de toutes sortes, je crois fermement à la réussite de cet audacieux projet.

Je me souviens encore de mes années avec les Nordiques. De ces autobus qui arrivaient en grand nombre d’à peu près toutes les régions avoisinantes de Québec. Que ce soit du Saguenay–Lac-Saint-Jean, du Bas-du-Fleuve, de la Côte-Nord, de la Gaspésie, de la Beauce, des Bois-Francs, de la Mauricie ou du Centre-du-Québec, tout le monde venait profiter d’un petit séjour dans la Vieille Capitale.

Qu’une équipe de la LNH soit de retour à Québec serait bénéfique dans toutes les sphères du hockey. À part les Remparts, qui souffriraient sûrement du retour des Nordiques, je crois que ça aurait un effet positif pour le hockey junior et pour que nos jeunes reprennent goût à la pratique de notre sport national. Comme on dit, plus on en parle et plus on en voit, plus on a le goût d’en faire.

Nous rêvons encore que notre équipe soit de retour. Certains sont sceptiques, avec raison, et d’autres y croient plus que jamais. Peu importe qui a raison, il est certain qu’avec le nouveau Colisée qui s’en vient, le rêve peut devenir de plus en plus une réalité!

 
Commentaires