/news/currentevents
Navigation
scandales sexuels

22 personnalités impliquées dans des scandales sexuels dans le passé

Coup d'oeil sur cet article

Jian Ghomeshi n’est pas la première personnalité publique à voir sa vie sexuelle éclater au grand jour. De nombreux politiciens, acteurs, chanteurs et sportifs ont aussi vu leur nom être associé à des scandales sexuels dans le passé.

 

Silvio Berlusconi

En janvier 2011, une enquête est ouverte afin de faire la lumière sur les allégations d’une jeune femme surnommée Ruby, qui prétend avoir été payée par le premier ministre de l’Italie pour avoir des relations sexuelles avec lui alors qu’elle était mineure.

Reconnu coupable, Berlusconi reçoit une sentence de sept ans de prison en juin 2013. Il a été acquitté en cour d’appel en juillet dernier.

 

Bill Clinton

Entre 1995 et 1997, le 42e président des Etats-Unis a entretenu une relation extra-conjugale avec Monica Lewinsky, une stagiaire à la Maison blanche.

Après avoir menti sous serment au sujet de cette relation, Clinton a par la suite reconnu avoir eu des contacts sexuels avec Lewinsky. Le président a eu besoin de l’appui du Sénat pour conserver son poste après qu’une procédure de destitution soit intentée contre lui.

 

Dominique Strauss-Kahn

En mai 2011, DSK est accusé d’agression sexuelle par l’État de New York après qu’une femme de chambre d’un hôtel eut porté plainte contre celui qui était pressenti à la présidence française à l’époque.

Alors président du Fonds monétaire international, DSK conclu une entente hors cour avec la femme de chambre, et avoua avoir eu un rapport sexuel avec elle, qu’il qualifia de «faute morale».

Des histoires du passé refont surface après cet incident, qui mène au divorce de DSK et à la fin de sa carrière en politique active. L’acteur Gérard Depardieu prend les traits de DSK dans le film Welcome to New York, sorti en août dernier.

 

John Edwards

Sénateur de la Caroline du Nord et candidat à la vice-présidence en 2004, John Edwards admet en 2008 avoir eu une relation avec la cinéaste Rielle Hunter pendant que sa femme était traitée pour un cancer du sein. Hunter clâme qu’il est le père de son enfant, ce qu’il nie et qu’il tente d’étouffer à l’aide des fonds récoltés pour sa campagne présidentielle de 2008, qu’il abandonna pour donner son appui à Barack Obama. Après avoir reconnu sa paternité, il est acquitté des accusations de détournement de fonds qui pesaient sur lui.

 

Arnold Schwarzenegger

En mai 2011, Arnold Schwarzenegger se sépare de sa femme Maria Shriver après 25 ans de mariage lorsque l’existence d’un fils né d’une relation avec une de ses employées de maison fut révélée au grand public.

L’ex-gouverneur de la California savait depuis plusieurs années qu’il était le père de ce fils illégitime, alors qu’il envoyait de l’argent à la mère pour suffire à leurs besoins.

 

Eliot Spitzer

Après que le New York Times publia une information comme quoi il était impliqué dans un scandale de prostitution, le gouverneur de l’État de New York démissionna de son poste, en 2008.

Spitzer aurait dépensé plus de 80 000 $ dans le service d’escortes Emperors Club VIP.

Ce scandale est ce qui a inspiré la série télé The Good Wife (Une femme exemplaire).

 

Michael Jackson

En 1994, Michael Jackson et la famille du jeune Jordan Chandler signent une entente hors cour pour faire retirer la plainte pour abus sexuels contre Chandler pendant un séjour à Neverland, le ranch du chanteur.

Le Roi de la pop est de nouveau accusé, en 2005, d’abus sexuels sur un enfant. Il est acquitté.

S’il n’a jamais été reconnu coupable d’abus sexuels, de nombreux doutes ont plané jusqu’à la mort du chanteur en raison de ses relations avec les enfants et du temps qu’il passait avec eux dans son ranch de Neverland.

 

Roman Polanski

Le réalisateur de Chinatown et Le pianiste n’a pas mis le pied aux États-Unis depuis 1978, alors qu’une adolescente l’accusait de l’avoir droguée et violée en 1977. Il se réfugie en France et toutes les tentatives d’extraditions sont demeurées vaines jusqu’à ce jour.

En visite en Suisse en 2009, il est arrêté et menacé d’extradition mais la justice suisse abandonne les procédures après plusieurs mois.

Interpol a toujours un mandat d’arrestation international contre le réalisateur oscarisé, qui ne peut circuler librement qu’en Pologne, en France et en Suisse.

 

David Letterman

En octobre 2009, David Letterman révèle à son émission The Late Show qu’il est victime d’une tentative d’extorsion d’une personne qui désire publier le nom des femmes travaillant avec lui avec qui l’animateur vedette avait eu des aventures.

La police procède à l’arrestation d’un suspect après que Letterman lui eut remis un faux chèque au montant de 2 M$ qu’il exigeait pour se taire.

Letterman s’excuse auprès de sa femme et de son équipe pour ses écarts de conduite et demeure en poste à la barre de son émission.

 

George Michael

Le chanteur britannique a été contraint de révéler son homosexualité en 1998 après avoir été arrêté pour avoir invité un homme à une relation sexuelle dans une toilette publique. L’homme était en réalité un agent double de la police de Beverly Hils. Michael fut condamné à faire des heures communautaires.

 

Paris Hilton

Jadis uniquement connue pour être l’héritière de la richissime famille hôtellière Hilton, Paris Hilton est propulsée au rang de vedette en 2003 lorsque son ancien petit ami, Rick Salomon, vend sur Internet une sex-tape qu’ils avaient tourné. Elle a remporté une poursuite contre Salomon et offert l’argent à des œuvres de charité.

Suite à cet épisode, Hilton est devenue une des starlette les plus en vue de Hollywood dans les années 2000.

 

Hugh Grant

En 1995, l’acteur britannique est arrêté à Los Angeles en compagnie d’une prostituée qui était en train de lui faire une fellation dans sa voiture.

Grant partageait sa vie avec l’actrice Elizabeth Hurley à cette époque.

Il a été condamné à deux ans de probation et une amende d’environ 2 000 $.

 

Tiger Woods

La carrière de Tiger Woods prend une tournure inattendue en 2009 quand les nombreuses infidélités du célèbre golfeur ont fait surface dans les médias.

Les maitresses de l’Américain se manifestaient les unes après les autres, de sorte que Woods perdit beaucoup de contrat de commandites. Il a suivi une thérapie de 45 jours à la fin de l’année 2009, mais ce ne fut pas suffisant pour sauver son mariage avec la top modèle suédoise Elin Nordegren.

Il a mis deux ans avant de gagner un autre tournoi, en 2012.

 

Max Mosley

Au mois de mars 2008, le tabloïd anglais News of the World publie des images du président de la Fédération internationale de l’automobile s’adonnant à des pratiques sado-masochistes habillé en soldat allemand et entouré de cinq prostituées déguisées en prisonnières de camps de concentration.

De grosses compagnies comme Honda, BMW et Mercedes dénoncent Mosley, qui nie le caractère nazi de l’activité et réclame le droit à sa vie privée.

Il s’engage dans des poursuites qui mènent au retrait de la vente du tabloïd en France. Il a également gain de cause contre News of the World et reçoit une compensation de 60 000 livres pour atteinte à son image.

Il demeura en poste jusqu’à l’automne 2009.

 

Jerry Sandusky

En juin 2012, Sandusky, qui a été entraîneur-adjoint pour l’équipe de football de l’université Pennsylvania State pendant 30 ans, est condamné à la prison à vie pour avoir agressé sexuellement des jeunes garçons entre 1994 et 2009.

L’homme aujourd’hui âgé de 70 ans a agressé 10 garçons à de multiples reprises pendant cette période.

Il rencontrait les garçons par l’entremise de son organisme caritatif venant en aide aux jeunes défavorisés.

 

Kobe Bryant

Un des meilleurs joueurs de basketball de l’histoire, Bryant a été accusé de viol par une femme de 19 ans employée d‘un hôtel du Colorado, en 2003.

Le joueur vedette des Lakers de Los Angeles a reconnu avoir eu une relation sexuelle avec la jeune femme, mais il a nié les allégations de viol.

L’image de l’athlète a été affectée par cette affaire, alors que des commanditaires majeurs comme McDonald’s et Nutella ont résilié leur contrat avec Bryant.

Les accusations ont été abandonnées en 2004 après que la plaignante eut refusé de témoigner en cour.

 

Brett Favre

En octobre 2010, Brett Favre a avoué avoir envoyé des messages textes et vocaux à Jenn Sterger, une journaliste de New York, après qu’un site Internet eu déclaré que le quart-arrière envoyait des photos à caractère sexuel à Sterger et l’invitait à sa chambre d’hôtel. Celle-ci oeuvrait sur les lignes de côté lors des matchs des Jets de New York, avec qui Favre jouait en 2008.

L’image publique du futur membre du Temple de la renommée, jadis impeccable, a été entachée par cet incident.

Favre n’a transgressé aucune loi, mais la Ligue nationale de football l’a mis à l’amende pour 50 000 $ pour avoir refusé de participer à une enquête de la ligue, qui cherchait à savoir s’il avait transgressé les règlements de bonne conduite.

 

Alexandre Duplessis

En juin 2013, Alexandre Duplessis démissionne de son poste de maire de Laval lorsqu’il se dit victime d’extorsion de la part d’une prostituée et de sa chauffeuse.

Celles-ci affirment que le maire a invité l’escorte à son chalet des Laurentides mais qu’il a refusé de payer leur déplacement après que le politicien eut annulé le rendez-vous.

La propriétaire de l’agence d’escortes a affirmé que Duplessis souhaitait porter des sous-vêtements féminins afin de passer une «soirée entre copines».

Une de des deux femmes a plaidé coupable aux accusations d’extorsion au printemps 2014.

 

Guy Cloutier

En 2004, le célèbre producteur et imprésario Guy Cloutier a été arrêté pour avoir abusé sexuellement de Nathalie Simard lorsqu’elle était enfant. Cloutier a aussi fait une autre victime, dont l’identité est demeurée secrète par le tribunal.

Condamné à trois ans et demi de prison après avoir plaidé coupable, Cloutier a été libéré en juillet 2006.

Depuis, il se fait discret sur la scène publique.

 

Robert Gillet

Animateur de radio vedette de Québec, Gillet est arrêté en décembre 2002 dans le cadre de l’Opération Scorpion qui visait le démantèlement d’un réseau de prostitution juvénile dans la Vieille-capitale. Il fut condamné deux ans plus tard pour avoir acheté les services d’une prostituée d’âge mineur.

Après avoir purgé sa peine dans la collectivité, il a repris son travail à la radio en 2004 pour CJMF, qui l’a rapidement congédié en raison de la pression populaire. Il a retrouvé son micro en 2009 pour la station Sortir FM.

 

Maxime Bernier

En mai 2008, Maxime Bernier, ministre du gouvernement conservateur, démissionne de son poste après avoir oublié des documents confidentiels chez sa petite amie, l’ex-mannequin Julie Couillard, qui a déjà fréquenté des motards criminalisés par le passé.

Après trois ans passés sur la touche, il réintègre le Conseil des ministres en 2011, comme ministre d’État aux Petites entreprises.

 

Gab Roy

Le blogueur et humoriste Gab Roy sème tout un émoi, à l’automne 2013, lorsqu’il publie sur son site Internet une lettre explicite dans laquelle il raconte son fantasme de violer la comédienne Mariloup Wolfe.

Wolfe le poursuit, six mois plus tard, pour atteinte à sa dignité. Elle lui réclame 300 000 $.

Après s’être excusé et défendu ben et ongles pendants plusieurs semaines, Roy est arrêté et accusé d’attouchements sexuels sur une mineure de 15 ans en mai dernier. Il a, par la suite, décidé de se retirer de la vie publique.​


 

 

Commentaires