/slsj
Navigation
Menace sur Facebook

Les deux internautes font face à la justice

Coup d'oeil sur cet article

Les deux individus qui auraient utilisé Facebook pour tenir des propos haineux ont tous les deux été arrêtés par la police de Saguenay. Ils ont comparu, hier au palais de justice de Chicoutimi, sous des motifs différents.

Les deux individus qui auraient utilisé Facebook pour tenir des propos haineux ont tous les deux été arrêtés par la police de Saguenay. Ils ont comparu, hier au palais de justice de Chicoutimi, sous des motifs différents.

Jean-Michel Rioux, celui qui avait écrit en parlant des musulmans, avoir hâte d’avoir son permis de chasse pour mettre leur tête sur le capot de son camion est accusé d’incitation à la haine et de menaces envers un groupe ethnique.

«Il cible des personnes et les motivations de la menace sont en fait la colère, le mépris et la haine envers un groupe déterminé. C’est une circonstance aggravante», souligne Sébastien Vallée, directeur des poursuites criminelles et pénales.

Le Jonquièrois de 31 ans a repris sa liberté jusqu’à sa prochaine comparution le 14 janvier.

En attendant, il lui sera interdit d’utiliser un ordinateur.

«Je peux vous dire que ce n’est pas quelqu’un qui va mettre les menaces à exécution. Je pense que c’est vraiment des paroles en l’air et une certaine façon de faire le fanfaron», indique Me Dominic Bouchard, avocat de la défense.

Menace

L’adolescent de 17 ans qui s’en était pris à Immigration Canada sur sa page Facebook a également été arrêté mardi soir. Il menaçait d’entrer avec une ceinture de bombes pour les faire sauter.

L’internaute tentera de reprendre sa liberté jeudi.

«Avant de porter des accusations, on doit avoir la conviction que la menace a été dite dans le but d’être prise au sérieux», précise Karen Inkel, procureure de la Couronne.

Sa mère et lui sont dépassés par l’ampleur des conséquences de son message.

«Ce n’est pas un danger pour la société», assure son avocat, Dominic Bouchard.

- Avec la collaboration de Jean Houle

 

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.