/sports/others
Navigation
cross-country | Rouge et Or

Un podium dans la mire

DM cross country-01
Photo d'archives L’entraîneur-chef Félix-Antoine Lapointe

Coup d'oeil sur cet article

Le Rouge et Or de l’Université Laval visera le podium chez les hommes au Championnat canadien de cross-country qui se tiendra le 8 novembre à St. John’s pour la première fois de l’histoire.

«Guelph est intouchable et présente une équipe plus forte que jamais, mais c’est réaliste de croire en nos chances d’atteindre le podium, idéalement la deuxième place, a mentionné l’entraîneur-chef Félix-Antoine Lapointe dont la formation a pris le 3e rang l’an dernier à Western. La bataille va se faire avec Victoria, McMaster et Windsor.»Les Gryphons ont remporté le titre masculin au cours des huit dernières années.

S’il croit aux chances de médaille d’or dans le classement individuel pour Charles Philibert-Thiboutot qui en sera à ses derniers nationaux en cross country, Lapointe sait qu’il aura aussi besoin de la contribution de deux autres coureurs qui perceront le top 10.

«Des gars comme Benjamin Raymond et Nicolas Morin devront terminer parmi les dix meilleurs. Nous aurons aussi besoin de deux autres gars dans le top 20 pour atteindre le podium. Même si les gars de Guelph sont forts, Charles a des chances de terminer sur le podium. Il a pris le 3e rang l’an dernier et il est dans une meilleure forme. Pour le classement par équipe, les résultats des cinq premiers coureurs de chaque université sont comptabilisés.»

Top 8 espéré

Chez les femmes, le Rouge et Or vise une place parmi les huit premières équipes après avoir remporté, samedi dernier, le titre provincial «C’était au-delà de nos attentes, a reconnu Lapointe. Nous avons vécu une grosse progression après avoir terminé au 3e rang au championnat provincial l’an dernier. Nos meilleures filles ont toutes encore deux ou trois ans d’admissibilité, ce qui est encourageant pour l’avenir. Nous avons pris le 16e rang l’an dernier aux nationaux et il est réaliste de viser une place dans le top 8.»

Respectivement deuxième, troisième et quatrième au championnat provincial disputé à Grand-Mère, Marguerite Plante-Dubé, Frédérique Latraverse et la recrue par excellence sur la scène québécoise Francesca Bernatchez représentent les meilleurs espoirs du Rouge et Or.

Le meilleur résultat des filles aux nationaux est une 6e place. Quant aux garçons, ils ont raflé l’argent en 2012.

Commentaires