/slsj
Navigation

Les Saguenéens bien représentés contre les Russes à la Super Série

Alexandre Ranger voudra prouver qu’il a le potentiel de pouvoir se rendre jusqu’à la grande ligue et que son oubli au repêchage est une simple erreur de parcours.
Photo D’archives Alexandre Ranger voudra prouver qu’il a le potentiel de pouvoir se rendre jusqu’à la grande ligue et que son oubli au repêchage est une simple erreur de parcours.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens seront bien représentés à la Super Série Subway qui aura lieu à Bathurst et Rimouski, les 18 et 20 novembre prochains, alors que Laurent Dauphin, Nicolas Roy et Alexandre Ranger seront de la formation étoile de la LHJMQ qui participera à deux duels contre une formation étoile de la Russie.

Les Saguenéens seront bien représentés à la Super Série Subway qui aura lieu à Bathurst et Rimouski, les 18 et 20 novembre prochains, alors que Laurent Dauphin, Nicolas Roy et Alexandre Ranger seront de la formation étoile de la LHJMQ qui participera à deux duels contre une formation étoile de la Russie.

Cette participation est amplement méritée pour nos trois joueurs locaux et ce sera une belle visibilité auprès des recruteurs de la LNH. Du côté de Laurent Dauphin, son but sera différent puisqu’il est déjà repêché par les Coyotes de l’Arizona, avec en main un premier contrat professionnel de 3 ans.

Pour ce qui est de Roy et Ranger, le défi sera différent. Pour Roy, c’est sa première année d’éligibilité au repêchage de la LNH qui aura lieu à la fin juin 2015 au château fort des Panthers de la Floride. Roy est déjà bien coté par le système central de recrutement de la LNH et il voudra prouver qu’il a sa place dans l’élite du groupe de son âge.

Erreur de parcours

Pour Ranger, oublié lors des deux derniers repêchages, il voudra prouver qu’il a le potentiel de pouvoir se rendre jusqu’à la grande ligue et que son oubli au repêchage est une erreur de parcours.

Pour ce qui est du dernier week-end, après un match en dents de scie vendredi à Baie-Comeau, les boys sont revenus avec une bonne performance dimanche contre la puissante formation du Phoenix de Sherbrooke. Très bon effort d’équipe, avec un Storm Phaneuf solide devant la cage des Bleus. Ce match nous a permis de souffler un peu même si la pente est encore ardue. Nous sommes encouragés par le retour possible de tous nos blessés bientôt et de la possibilité de pouvoir rivaliser contre les meilleures équipes avec un alignement complet.

Fierté régionale

Dans un autre ordre d’idée, j’aimerais souligner les performances exceptionnelles de la judoka Stéfanie Tremblay de Chicoutimi qui ne cesse de progresser et de bien représenter la région dans des compétitions internationales.

J’ai eu la chance de bien connaître ses parents, Raymond et Linda, puisqu’à mes deux premières saisons comme joueur avec les Saguenéens, je demeurais chez la famille Simard, les parents de la mère de Stéfanie. Pas besoin de vous dire à quel point sa famille est fière de leur fille.

Il n’est pas facile de faire sa marque dans ce sport encore trop méconnu au Québec; cela demande beaucoup d’entraînement et de sacrifices. Il y a également à l’horaire beaucoup de voyagement de prévu pour aller représenter la région dans les différentes compétitions.

Je vous encourage tous à soutenir Stéfanie, autant moralement que financièrement, pour permettre à cette jeune athlète de continuer à aussi bien nous représenter et à faire la fierté de toute la région.

 

Commentaires