/entertainment
Navigation
Festival De l'âme à l'écran

Édition record à l'horizon

La conseillère à la vie étudiante du Cégep de Jonquière, Jennifer Tremblay, 
et la présidente du festival De l'âme à l'écran, Roxanne Dufour.
Photo Pierre-Luc Desbiens La conseillère à la vie étudiante du Cégep de Jonquière, Jennifer Tremblay, et la présidente du festival De l'âme à l'écran, Roxanne Dufour.

Coup d'oeil sur cet article

La 12e édition du festival de courts-métrages étudiants De l'âme à l'écran en sera une record puisque déjà 25 cégeps se sont inscrits comparativement à une quinzaine à pareille date l'an dernier.

Même si le Cégep de Jonquière ne commencera officiellement qu’à prendre les inscriptions lundi pour la compétition, le comité organisateur du Festival De l'âme à l'écran ne pourrait être plus heureux par les temps qui courent.

«C'est beaucoup plus de cégeps inscrits que l'an passé. On est même très confiant d'atteindre notre objectif d'accueillir 150 étudiants. Généralement, à chaque année, il y a une centaine d'étudiants durant notre événement», explique la présidente De l'âme à l'écran, Roxanne Dufour.

C'est une fois leur cégep inscrit que les étudiants intéressés pourront soumettre leur court-métrage dans trois catégories: animation, fiction et documentaire. Ils peuvent être seul ou en équipe.

RIASQ comme vitrine

Pour la conseillère à la vie étudiante du Cégep de Jonquière, Jennifer Tremblay, le fait d'être un événement associé au Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ), depuis deux ans, aide grandement. «Le RIASQ nous donne énormément de visibilité à travers les cégeps. Par contre, il est important de mentionner que nous sommes un projet uniquement associé au RIASQ et non un projet intercollégial. Ceci fait donc en sorte que le Cégep de Jonquière gère De l'âme à l'écran de A à Z avec le Festival Regard sur le court-métrage», indique-t-elle.

Le Festival a la chance unique d'être associé officiellement à celui de Regard et faire partie de sa programmation depuis 2012. «Nous sommes le premier festival jumelé à un vrai festival de calibre international. Cela prouve que ce n'est pas parce que nous sommes des étudiants que nous ne sommes pas capables d'être des professionnels rigoureux», dit Roxanne Dufour.

12e édition

C'est sous le thème Meilleur à la douzième que De l'âme à l'écran se déroulera du 14 au 16 mars dans la salle Polyvalente du Cégep de Jonquière. La présidente de l'organisation souhaite littéralement faire vivre une expérience complète dans le monde du cinéma aux passionnés du septième art. «De l'âme à l'écran offrira des classes de maîtres, des conférences et des ateliers indépendantes de celle du Festival Regard. Nous voulons vraiment que les étudiants puissent faire des rencontres enrichissantes et qu'ils partagent leurs connaissances entre eux», développe Roxanne Dufour.

De son côté, le directeur général du Festival Regard, Ian Gailer, se réjouit du dynamisme du comité organisationnel De l'âme à l'écran et tient à rappeler l'importance pour Regard de s'impliquer dans la communauté régionale.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.