/news/society
Navigation
Nouvelles vocations

Des églises transformées en salon funéraire et en centre d'escalade (et 8 autres nouvelles vocations)

Coup d'oeil sur cet article

Depuis plus d’une décennie, de nombreuses églises au Québec ont subi d’importantes transformations. De la traditionnelle bibliothèque au centre d’escalade, les nouvelles vocations ont parfois le tour de surprendre.

1. En centre d’escalade

À Sherbrooke, l’église Christ-Roy est devenue un centre d’escalade. Vertige Escalade offre un site pour le moins unique et a transformé le site en murs d’escalade pour une clientèle de tous âges.

2. En centre funéraire

À Drummondville, La Fondation Yves Houle, qui regroupe plusieurs centres funéraires dans la région, intègre dans l’église Saint-Joseph une dimension communautaire ainsi qu’une dimension commerciale grâce à un columbarium et à des logements pour personnes âgées. L’aménagement réalisé par la Fondation permet l’utilisation d’un salon funéraire avec columbarium tout en maintenant le culte.

3. En maison de soins palliatifs

L’église Saint-Benoît-Abbé de Gatineau, qui a fermé en 2007, abrite aujourd’hui la Maison Mathieu-Froment-Savoie, un centre de soins palliatifs. La vocation du centre est bien ancrée dans l’esprit d’un ancien lieu de culte.

4. En centre sportif

La transformation de l’église Saint- Bernard en centre sportif et culturel du Collège Mont-Royal est unique à Montréal. Le projet inclut le maintien du lieu de culte.

5. En un classique : un musée

Plusieurs églises en province ont été transformées en musée. C’est le cas de Salaberry-de-Valleyfield avec son Musée de société des deux rives et Baie-Comeau et son Jardin des Glaciers.

6.  En salle de spectacles

La salle de concert Bourgie de Montréal est aménagée dans le sanctuaire restauré de l’église et est adjacente à un nouveau bâtiment destiné aux collections. La nef de l'église a été restaurée et transformée pour devenir la salle de concert de 444 places bénéficiant d'une grande qualité acoustique.

7. En école de cirque

Située dans l'ancienne église Saint-Esprit à Limoilou, l'École de cirque de Québec est un exemple original de conversion d’un ancien lieu de culte.

8. En magasin de meubles haut de gamme

L’église St.James dans le secteur de Hull à Gatineau s’est trouvé récemment un nouveau propriétaire, qui en a fait un magasin (Boutique St.James) de mobiliers haut de gamme. Un précédent propriétaire avait songé à en faire une brasserie, mais un changement de propriété a mené à la boutique, qui a ouvert ses portes cet été.

9. En garderie

L’Église Wesley United de Notre-Dame-de-Grâce s’est transformé en un complexe qui abrite entre autres deux garderies. Des organismes communautaires gravitent autour de ces espaces également.

10. En bibliothèques et en centres communautaires

La conversion la plus populaire demeure les bibliothèques et les centres communautaires, plus souvent lorsque les municipalités prennent en charge les dossiers, comme c’est le cas dans plusieurs églises de l’Est-du-Québec.

*Sources : Conseil du patrimoine religieux, municipalités et fabriques.  

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.