/opinion/blogs
Navigation

Le Bon la Brute et la Police de Chateauguay

Coup d'oeil sur cet article

Non mais sérieusement, les culottes camos et autres accoutrements des policiers municipaux ne faisaient plus assez parler ? Parce que de l’autre côté du Pont Mercier, juste un peu passé Kahnawake, il existe une ville que ses policiers viennent de reculer dans le temps et ce n’est pas par le tonnerre. Il s’agit de Far Chateauguay.

Ses policiers ont aujourd’hui présenté leur nouvel uniforme. Pas celui proposé par l’employeur. Pas celui conforme aux normes du Règlement sur les uniformes des corps de police municipaux permet. C’est celui de cowboy, ou de shérif si vous préférez. Après tout ils portent une belle grosse étoile, symbole de leur autorité, c’est presque gênant mais enfin. Ils n’auront pas la même étoile dans leur cahier de note.

Ils ont même le culot et la justification de dire que les policiers de la Sûreté du Québec font la même chose à Saint-Tite pendant le festival western. Vérification faite comme dirait l’autre, les policiers de la SQ portent un Stetson sur lequel se trouve l’écusson de la SQ durant le festival. De façon plus précise, seuls ceux affectés sur le site peuvent porter le chapeau en question et seulement durant le festival.

Alors quand le président de la fraternité des policiers de Chateauguay, François Lemay, vient nous dire qu’il ne s’agit pas d’un déguisement mais plutôt d’un mode de vie, on repassera. La population de Chateauguay n’a pas l’intention, aux dernières nouvelles, de se déguiser en cowboys et en cowgirls à ce qu’il paraît. Ils ont un autre mode de vie.

Fierté d’appartenance et respect de l’image ont pris le bord depuis le début des moyens de sensibilisation et de pressions contre le dépôt du Projet de Loi 3. Je veux bien croire que l’enjeu est sérieux et primordial mais le vaut-il à ce point ? Je le sais, j’ai aussi porté des jeans en moyen de pression jadis, pas besoin de me le rappeler. La cause était tout aussi bonne à l’époque. La compréhension de ce qu’est le privilège de porter un uniforme ne s’était pas encore complètement perdue. À moins que ça ne soit l'imagination qui manquait.

Même Yves Francoeur, président de la fraternité des policiers du SPVM ne porte pas de pantalons de camouflage ou de clown lorsqu’il fait ses interventions médiatiques. C’est sûr que le complet veston cravate fait plus sérieux pour passer un message, pas les pantalons bouffants.

Le message que les policiers de Chateauguay envoient aujourd’hui est trouble. Ils nous demandent de les appuyer dans leur lutte tout en mettant de côté la raison même de leur fonction première, celle de faire appliquer les lois, en toute circonstance. Après tout, comment peux t-on demander à la population d’obéir aux règles de vie et lois en vigueur quand on est rendu à troquer l’uniforme pour n’importe quoi, même si le lasso est compris.

27 commentaire(s)

Luc Papineau dit :
14 novembre 2014 à 17 h 12 min

«il existe une ville que ses policiers viennent de reculer dans le temps et ce n’est pas par le tonnerre.»

Euh... Un ancien policier comme vous devrait savoir que bien des policiers portent ACTUELLEMENT un uniforme semblable dans certains états américains. Ils n'ont pas reculé dans le temps, à ce que je sache. Et même si je connais peu l'histoire de la police au Québec, je suis convaincu que, même en reculant dans le temps, très peu de policiers d'ici ont porté ce genre d'uniforme. Donc, il ne s'agit pas d'un recul dans le temps, mais d'un changement d'uniforme.

Par ailleurs, vos doléances me font sourire. Vous avez ouvert la porte au non-respect de l'uniforme par le passé. Vous écrivez: «La compréhension de ce qu’est le privilège de porter un uniforme ne s’était pas encore complètement perdue.» C'est un peu comme si vous pensiez: «Faites ce que je dis, pas ce que j'ai déjà en partie fait.»

apouchkine dit :
14 novembre 2014 à 17 h 19 min

Est-ce que la maladie du déguisement se guérit? Sinon on s'approche de la porte!!

Diane lard dit :
14 novembre 2014 à 17 h 27 min

Une question, si la police d'eguisées en sherrif m'arrete, est ce que je peut dire non a sont billet de contravention?. Étant donner qu'il n'a pas l'habit de l'emploi ou le contester,

Svp donner moi une ŕeponse juste

Yves Guillemette dit :
14 novembre 2014 à 17 h 33 min

Je ne crois pas que ce soit si grave,même que ceux qui le critique, critique en même temps les uniformes de plusieurs policiers aux États Unis ;)

François Doré dit :
14 novembre 2014 à 17 h 35 min

@Diane Lard

Je ne suis pas juriste mais l'émission du constat, si elle respecte les règles, me semble légale.

J-F. Couture dit :
14 novembre 2014 à 17 h 41 min

@Diane lard: Perso, je vous conseillerais d'être très polie avec le Monsieur (ou la Madame) pour une raison bien simple: Même si on s'habille en bouffon, étant donné que l'employeur n'a pas le cran de les dépouiller de leurs prérogatives, ces gens conservent leur «gun» et surtout leur carnet de «tickets» alors, si vous leur tenez tête, c'est vous qui aurez à vous défendre devant les tribunaux de ces accusations de refus d'obtempérer. d'entrave, de manque de respect et autres machins dont on ne manquera pas de vous accuser. Et vous pariez combien que les tribunaux vous donneront tort?

Luc Papineau dit :
14 novembre 2014 à 17 h 47 min

La bonne question est davantage dans l'identification du policier. Pourrait-on refuser d'obtempérer à un individu ainsi vêtu? De tels uniformes peuvent être facilement achetés. Et retrouve-t-on sur ces derniers une plaque d'identification claire et légale?

Michael Garant dit :
14 novembre 2014 à 18 h 03 min

Un habit de cowboy comme une excellente répartie face aux agissements cowboys des ''lieberals''. Je me bidonne depuis qu'ils sont au pouvoir et je crois que l'amusement va aller en croissant.

Robert Doucet dit :
14 novembre 2014 à 19 h 25 min

Le but d'un moyen de pression est de déranger,donc il ont atteint ce but,et a voir la réaction du New shérif in town de Montréal,il devrait adopter cette tenu,pour le narguer un peu plus

Frank dit :
14 novembre 2014 à 19 h 27 min

Monsieur Papineau, bien que je respecte votre opinion elle complètement farfelu. A prime abord, les policiers Américains sont plus disciplinés et ils ont le respect de leur uniforme. Il en est de mêmes pour les policiers Canadiens. Au Québec....... Secondo, l'accoutrement type Festival Western de St-Tite de nos valleureux corps de majorettes de Châteauguay n'a rien de l'unifome d'un Sheriff de comté chez nos où d'un policier chez voisins du sud. Chapeau de chez Dollorama, bottes de cow-boy de chez Wall Mart etc Franchement! Le port de l'uniforme fait parti du respect et son appartenance à une organisation vis à vis la population civile.

Imaginez si tout les citoyens décidaient de ne plus obéir aux policiers qui ne respectent pas le code vestimentaire?

johnny dit :
14 novembre 2014 à 20 h 40 min

Qui porte vraiment un déguisement... L'uniforme policier au Québec est copié par toutes sortes d'agences de sécurité. Autrefois les policiers municipaux et provinciaux étaient distingués des agents de sécurité par leur couleur. Aujourd'hui il en est autrement, il est parfois difficile de faire la différence entre un policier et un agent de sécurité, même pour leurs voitures, si ce n'est qu'il n'y a pas l'inscription POLICE lorsqu'ils nous croisent alors peut-être que les policiers de Châteauguay sont avant-gardiste dans le fond...De toute façon, le ministre Moreau fera bien ce qu'il veut avec sa loi... Par contre il n'est pas pressé par le partage de son propre déficit de régime de pension... Les babines ne suivent pas les bottines...

Paterson dit :
14 novembre 2014 à 20 h 42 min

Porté l'uniforme devrais être un privilège, un signe d'engagement et de fierté...Ce n'est pas pour rien que les militaires font brillé leur bottes.... La police semble avoir perdu cette fierté et avoir oublié l'importance de leur rôle (peut-être à force de se faire imposé des quotas de tickets ?)

Un autre détail et pas le moindre, ils feraient comment pour me courir après avec des bottes de cowboy aux pieds ???Et là je parle seulement d'une ligne droite de 300 mètres sans sauté de clôtures....Y'à peut-être une question de sécurité qui s'impose...

La prochaine étape c'est quoi ? Mini jupe et talons haut ???

Si ils veulent vraiment "perturbé" ceux qui veulent touché à leur pension, c'est en arrêtant de donné des tickets n'importe comment ! genre pour un arrêt à l'américaine quelque part où y'à pas un chat à des kilomètres où pour avoir roulé 90km/hrs dans une zone de 70 mais qui est plus large et carrossable que plusieurs zone de 90km/hrs (ici j'ai en tête la 344 entre Le Gardeur et la jonction de la 341 où l'ensemble de la route correspond à ce qu'on attend d'une zone où la limite est fixé à 90km/hrs, soit large et propre avec un accotement asphalté...)Toujours en fessant preuve de jugement, celui qui roule 110km/hrs dans cette même zone enlevez lui son permit !

Yves.g dit :
14 novembre 2014 à 22 h 13 min

Ça reviens à dire Que quand tu as un gun Tu as toujours raison ! Peut importe comment tu te comportes La loi du FAR WEST Honte aux policiers sans respect déclaré,autorité qu ils doivent Représenter Pour ma part On leurs donne beaucoup trop d attention Un comportement physço-social de supériorité démesuré Mais ils ont tous un gun Faites attention pour ne pas les provoquer Les clowns ne sont pas tous drôle ! Surtout ceux avec un gun

Maec dit :
15 novembre 2014 à 3 h 48 min

Ça devrait tout simplement être interdit.

Faut penser principalement aux touristes qui ne sont pas nécessairement au courant du contexte: les policiers qui se déguisent font passer tout le Québec pour une bande de bouffons.

Décidément, le respect de l'uniforme est un concept inconnu des policiers québécois.

La prochaine fois que je parle à un policier qui ne respecte pas son uniforme, je vais le tutoyer.

Gérald Tétreault dit :
15 novembre 2014 à 8 h 54 min

À mon sens, il y a seulement une façon d'arrêter ces folies. La municipalité cesse de retenir et de remettre au syndicat les cotisations syndicales sur les salaires versés. Que le syndicat dorénavant cotise lui-même ses membres. Tu ne respectes pas le code vestimentaire, la municipalité ne respecte pas son engagement de retenir la cotisation sur la paye des policiers. Pas sûr que beaucoup de policiers paieraient chaque semaine leur dû à leur syndicat.

Steve Harvey-Fortin dit :
15 novembre 2014 à 10 h 34 min

Les policiers de Chateauguay ne remettent pas en question la raison même de leur fonction première qui est de faire respecter la loi en étant vêtu de l'uniforme de shérif. Au contraire, je crois que les gens auront plus à cœur de respecter des shérifs que des policiers fonctionnaire qui engrosse les coffres de l'État. L'étoile de shérif signifie la loi, l'ordre et l'État et ce signe est bien plus reconnu que le badge de policier avec un numéro de matricule comme mode d'autorité qui applique la loi. Autrement dit, cela fait plus loi et légitime comme représentant de la loi et de l'ordre.

Je suis d'accord avec la politique gouvernementale de couper à peu près tous ce qui bouge au Québec, mais les policiers, les pompiers, la santé et l'éducation c'est pas touche. Ce conflit provient bien plus des maires de Montréal et Québec que des autres municipalités et ce n'est pas en enlevant ce qui a été donné qu'ils pourront négocier de bonne foi avec les pompiers, policiers et autres corps de service.

La mondialisation nous rentre dans le corps et je crois que nous sommes tous prêt à faire notre part comme citoyens, mais il ne faut pas commencer en fouettant le cheval en partant. Il faut réinventer notre économie parce que les chinois sont parti pour la galère pour un bon bout de temps. Alors, à nous de faire la différence pour ne pas devenir des chinois du communisme de naguère.

Luc dit :
15 novembre 2014 à 11 h 01 min

Le Bon la Brute et la Police de Chateauguay:

Ça vaut aussi pour les civils...

t'a beau mettre un habit à un cochon, ça reste quand même un cochon.

Vous voulez faire pression ? Vous n'avez qu'à ne pas vous présenter en cour, les journées requises!

Écoeurez pas ceux et celles qui paient vos salaires, mais ceux et celles qui nuisent à vos réalistes revendicatons! :idea:

HYS

diane veilleux dit :
15 novembre 2014 à 11 h 32 min

La cote de popularité et de respect des policiers ne tient pas à leur uniforme et pour ma part j'admire leur imagination, leur créativité et surtout d'un sens de l'humour dont je ne les croyait pas capables.

P. Ranger dit :
15 novembre 2014 à 12 h 14 min

Pensent-ils vraiment s'attirer l'appuie de la population en faisant rire d'eux ? Leurs contrats ont été signés avec un colt de cowboy sur la tempe des élus qu'ils ont terrorisés, je n'aurait aucun scrupules a ne pas respecter cette sorte d'entente. La loi 3 DOIT passer.

francois450 dit :
15 novembre 2014 à 17 h 36 min

@ P. Ranger " Leurs contrats ont été signés avec un colt de cowboy sur la tempe des élus qu’ils ont terrorisés"

Ben oui, pis ils ont enlevé et tué 3 élus municipaux pour faire peur au maire tant qu'à y être.

Commentaire complétement ridicule de ta part.

Sabrina dit :
15 novembre 2014 à 19 h 20 min

Je suis citoyenne de Châteauguay.

Vous mon cher monsieur, faisant partie des retraités de la SQ vous devez avoir un beau fonds de pension que la Loi 3 ne viendra pas toucher puisque vous ne faite pas partie des policiers municipaux. La 2e carrière que vous avez doit être quand même bien lucrative!

Arrêtez de bitcher ceux qui sont innovateurs et audacieux. Vous savez qu'avec cette fameuse loi chaque policier de Châteauguay se font voler 325 000$. Si c'était votre porte-feuille, vous appelleriez peut-être au voleur.

Si je regarde la photo des Shérifs de Châteauguay versus les pantalons de camouflage rose, orange, zèbré et même certains à motif de beignes d'autres corps municipaux je comprends mal ce qu'une paire de bottes, un chapeau et un écusson peuvent perturber dans votre vie. Par contre ces autres policiers font comme bon leur semble pour manifester leur mécontentement que je partage et comprends. Ils n'ont pas le droit aux grèves maintenant jugés de tous pour leur habillement et s'ils baissent leur quota de contravention, les Coderre et les Labeaume de ce monde essaierons de leur refiler la facture personnellement.

Pour ma part, je préfère nos Shérifs!

Mais peu importe quoi, un policier restera toujours un chien, un cochon, un trou cul jusqu'au jour ou vous aurez besoin de lui pour sauver la vie d'un être cher, ou vous aidez lors d'un grave accident....

Steve Harvey-Fortin dit :
15 novembre 2014 à 20 h 18 min

Tout ceci nous prouve que notre société n'a pas évoluée et qu'elle est prête à régresser sur le plan financier. Et quelle n'a pas été en mesure de protéger les acquis économiques citoyens. Ceux et celles qui pensaient comme moi il y a 20 ou 30 ans que nous prendrions tous notre retraite à 55 ans avec les acquis gagnés doivent maintenant travailler jusqu'à 67 ans.

Il y a quelque chose qui a été mal pensé à mon avis dans la progression démocratique de notre société. Dès que l'on voit des gens qui sont à l'aise avec un bon travail et qui ont de l'argent on a l'impression que se sont des crosseurs, voleurs, arnaqueurs et autres. La relation que nous avons avec l'argent est faussée car l'argent est un ami qui aide et non un ennemi de la société.

Cessez de juger les gens selon leur finance ou l'apparence de finance aisée. À en croire la majorité des gens on ne peut plus rien posséder qui a de la valeur sans passer pour un voleur. Les politiciens vous manipule avec des peurs et des rumeurs et vous tombez tout de suite en bas de votre chaise pour niveler par le bas. Les politiciens pointent du doigt les retraites des fonctionnaires, et là, vous dites, on va en profiter pour leur taper sur la tête à eux aussi pour niveler par le bas.

C'est de cette façon que fonctionne notre société, personne ne doit être plus haut qu'un autre et il faut toujours se défendre pour se justifier.

Steve Harvey-Fortin dit :
16 novembre 2014 à 9 h 49 min

Selon M. Doré les policiers de Chateauguay remplaceraient le truand dans le titre de son propre scénario de film. Mais le truand n'est-il pas celui qui enlève quelque chose qu'il a déjà donné ?

Moi je remplacerai le truand et la brute par les maire Coderre et Lebeaume et le bon par les policiers. ce qui donnerai ceci comme titre final.

Les policiers, Coderre et le maire lebeaume.

jacques cote dit :
16 novembre 2014 à 11 h 11 min

Les moyens de pression dont les policiers ont adopte depuis le debut de ce débat n'apporte tout simplement rien. Le gouvernement provincial se foue de voir des clowns, que ce soit en pantalons de camo rose ou en sheriff déambuler dans les rues.. C'est un moyen tout simplement enfantin ! Le problème avec ces accoutrements est que le public ne respecte plus la police et qu'ils sont des risées sur les medias. Le vrai solution a ce problème est de s'assir a une table en vrai adulte et chercher une solution.

Louigi Defoy dit :
16 novembre 2014 à 16 h 22 min

Bravo aux policiers de Chateauguay de se tenir debout vous êtes mes héros, ce n'est pas pire que le chirurgien médecin politicien et ses deux médecins assistants qui portent le veston cravate au parlement au lieu de la tunique médicale conventionnelle !

jacques cote dit :
17 novembre 2014 à 13 h 47 min

@ Louigi Defoy

Tres profond comme commentaire....dumb and dumber !

Steve Harvey-Fortin dit :
17 novembre 2014 à 19 h 56 min

Le bon (les policiers), Coderre et Lebeaume.

Ah là ça fonctionne !