/news/health
Navigation
Coalition Poids

Surconsommation «alarmante» de boissons sucrées

Coalition québécoise sur la problématique du poids.
Photo Johanne Roy Coalition québécoise sur la problématique du poids.

Coup d'oeil sur cet article

A 4 ans, un bambin sur cinq boit des boissons sucrées tous les jours, déplore la Coalition québécoise sur la problématique du poids, qui lance sa première campagne de sensibilisation sur la surconsommation «alarmante» de sucre liquide.

«Auparavant, la consommation de boissons sucrées était occasionnelle, alors qu'aujourd'hui, elle accompagne notre quotidien. Les jeunes sont particulièrement ciblés par l'industrie des boissons sucrées», a signalé, mercredi, la directrice de la Coalition poids, Corinne Voyer.

Les adolescents ingurgitent jusqu'à un demi-litre par jour de boissons sucrées, tandis que les adolescentes en sont à un tiers de litre. Or, un format courant de 591 ml de cola contient 18 cuillères à thé de sucre et une bouteille d'eau vitaminée, huit cuillères à thé de sucre.

Les gens ne savent pas à quel point le sucre liquide est nocif pour la santé, selon Mme Voyer. Il se métabolise plus rapidement dans l'organisme que le sucre solide, entraînant davantage de problèmes de diabète, d'obésité et de maladies cardiovasculaires.

La campagne lancée principalement sur les médias sociaux vise à montrer qu'il existe des solutions de rechange aux boissons sucrées pour s'hydrater, comme d'aromatiser de l'eau avec des fruits ou des herbes.

Plus de détails suivront...

Commentaires