/entertainment/movies
Navigation
Méchants patrons 2

Jennifer Aniston en obsédée sexuelle

Coup d'oeil sur cet article

LOS ANGELES | Jennifer Aniston est de retour dans la peau de la dentiste obsédée sexuelle Julia Harris dans Méchants patrons 2.

LOS ANGELES | Jennifer Aniston est de retour dans la peau de la dentiste obsédée sexuelle Julia Harris dans Méchants patrons 2.

L’actrice n’avait émis qu’une seule réserve avant de reprendre son rôle: celle de ne pas lui imposer de limites.

«Honnêtement, quand les auteurs m’ont contactée pour me demander jusqu’où ils pouvaient pousser la note avec Julia, je leur ai dit: “Allez aussi loin que vous le pouvez”», a raconté Aniston dans une salle bondée de journalistes dans le cadre d’une journée de promotion à Los Angeles.

Elle a dit vrai, mais sa covedette Jason Bateman s’est fait un malin plaisir de lui rappeler une réplique qu’elle n’a jamais été capable de prononcer.

«Je ne m’en souviens pas, a-t-elle répliqué, prenant une pause, le regard perplexe. C’est la seule chose que je n’ai pas pu dire. Vous pouvez imaginer à quel point ça devait être grave pour que je refuse. Ou bien la réplique était trop salace ou bien je ne l’ai pas vraiment comprise.»

«Okay, a-t-elle concédé, ça avait quelque chose à voir avec de la sauce... de la sauce sexuelle.»

Contrastes

Même sans la sauce, il y a beaucoup de grivoiseries dans Méchants patrons 2, ce qui contraste grandement avec le personnage qu’a joué Aniston récemment dans le drame Cake. Le long métrage a été présenté en grande première au Festival international du film de Toronto en septembre dernier.

La grossière nymphomane est aussi à l’opposé des rôles que tient normalement l’actrice dans les comédies romantiques, à commencer par celui de Rachel Green dans la sitcom Friends, qui a pris fin il y a 10 ans.

C’est une Jennifer Aniston rayonnante, vêtue d’un chemisier couleur crème, le col attaché par un nœud papillon (elle l’a lié elle-même), qui s’est présentée devant nous, racontant son plaisir à explorer une grande variété de couleurs au grand écran.

«J’aime les deux, a-t-elle dit, souriante. Il y a du comique dans le drame et du drame dans le comique.»

Les scènes avec Aniston dans Méchants patrons 2 sont parmi les plus jouissives du long-métrage mettant en vedette Jason Bateman (Nick), Jason Sudeikis (Kurt) et Charlie Day (Dale). Sans oublier Kevin Spacey et Chris Pine.

Très divertissante

Dans cette suite, les trois copains ont démarré leur entreprise. Or, quand un riche financier, Christopher Waltz, les menace de nuire à leurs affaires, le groupe élabore un plan contre lui en enlevant son arrogant de fils et en réclamant une rançon de 500 000 $.

Julia reprend vite ses vieilles habitudes après une rencontre impromptue avec Nick. «Je trouve très divertissante sa manière de s’exprimer, parce qu’elle n’a pas l’impression de tenir des propos inappropriés, a expliqué Aniston. Pour elle, il n’y a pas de différences entre ses grossièretés et la liste d’ingrédients pour réussir un soufflé.»

Or, il n’y a pas que la sauce sexuelle qui ne s’est pas rendue jusqu’à la version finale.

Aniston jette un regard à Day, à qui elle dit sur un ton de reproche. «Charlie et moi avons vécu un moment merveilleux devant les caméras de surveillance, une scène qui a malheureusement été coupée au montage.»

Il la regarde, interloqué.

«Si tu ne t’en souviens plus, je vais te tuer, a-t-elle dit, feignant l’indignation. J’étais en position au-dessus de lui alors qu’il était dans le coma.»

Aniston a aimé jouer dans une suite.

«C’est formidable de faire partie d’une franchise, particulièrement quand elle est bonne, je suis très heureuse de figurer au générique.»

Si un troisième chapitre de Méchants patrons devait voir le jour, serait-elle de retour? «C’est difficile de laisser Julia. Je n’en ai pas eu assez...»

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.