/travel/destinations
Navigation
vacances

Trois escapades à faire en attendant l’hiver

Coup d'oeil sur cet article

Envie d’ensoleiller vos fins de semaine pendant l’entre-saison grise et froide? Nul besoin d’attendre les premières neiges pour faire l’une de ces trois escapades québécoises.

 

Culture et gourmandise à Québec

Le Musée de la civilisation est toujours une bonne adresse pour plonger tête première dans la culture. L’exposition temporaire Image X image, portant sur le cinéma d’animation produit à l’Office national du film du Canada (ONF), vaut le détour. On y apprend d’ailleurs que c’est John Grierson, un cinéaste d’origine écossaise, spécialiste de l’influence des médias sur l’opinion publique, qui en 1938 recommande fortement au premier ministre de l’époque, Mackenzie King, de créer l’ONF. Ce dernier cherchait à communiquer avec les Canadiens à la veille de la Seconde Guerre mondiale. L’exposition prend fin en août 2015. www.mcq.org

Le Centre Morrin est aussi à voir. Situé dans l’ancien édifice de la première prison de Québec, de même que le premier collège anglophone et protestant de la province, le Centre Morrin est aujourd’hui une salle de spectacle en plus d’être la bibliothèque anglophone de la capitale. Plusieurs livres sont si anciens qu’il faut les réserver pour les consulter sur place. Une visite guidée est recommandée pour découvrir l’histoire fascinante de ce lieu. www.morrin.org

Afin de terminer la journée en beauté, il n’y a plus qu’à monter jusqu’au Ciel, le nouveau restaurant de l’Hôtel Le Concorde. Totalement rénové, le groupe Resto Plaisirs a fait appel au génial chef David Forbes (anciennement au Cercle et à l’Hôtel La Ferme) pour signer la nouvelle carte du restaurant qui tourne. Sur la carte, on retrouve des produits de la région, une inspiration depuis toujours pour le chef. En plus d’avoir une vue imprenable sur la capitale, la qualité du service est hors pair. www.cielbistrobar.com

Pour bien dormir, déposez votre baluchon à l’Hôtel 71, situé littéralement en face du Musée de la civilisation. C’est pratique et particulièrement douillet. www.hotel71.ca


Plein air et vins divins en Outaouais

Le parc de la Gatineau a 75 ans. Depuis toutes ces années, il est encore et toujours un lieu de rencontre, hiver comme été, pour entrer en contact avec la nature. À travers ses centaines de kilomètres de sentiers à emprunter à pied, en raquettes ou en ski de fond, il est possible de prendre une pause. Que ce soit pour casser la croûte ou souper à la chandelle, les nombreux refuges du parc sont à découvrir absolument. Il est aussi possible de passer la nuit dans quelques-uns d’entre eux, de même que dans des yourtes ou dans des tentes quatre saisons. www.ccn-ncc.gc.ca

La deuxième meilleure sommelière au monde, Véronique Rivest, a enfin son bar à vin. Soif, de son petit nom, est situé rue Montcalm, au centre-ville de Gatineau – secteur Hull. Le décor fait de nombreux clins d’œil au monde vinicole: murs et plafonds en liège, tabourets en forme de bouchon de champagne, cadres de diverses régions connues pour leur production de vin. Évidemment, la carte des vins est longue et inspirante, même si les pays les plus classiques s’y retrouvent surtout: France, Italie, Espagne, États-Unis. Bon nombre d’entre eux sont disponibles au verre et au demi-verre, l’idéal pour se laisser guider au fil des harmonies mets et vins.

Côté bouffe toutefois, les plats, bien qu’appétissants, ne rendent pas justice à la qualité des vins. www.soifbaravin.ca

Pour la nuit, Les Suites Victoria, en plein cœur du centre-ville de Hull, viennent tout juste d’être rénovées en hôtel boutique. De là, il est facile de se rendre à pied chez Soif, de même que vers d’autres attraits de la région, comme le Musée canadien de l’histoire. www.suitesvictoria.com


Détente et vie de chalet dans les Cantons-de-l’Est

Besoin de décrocher et de faire le plein d’énergie? L’hôtel spa Ripplecove est un vrai havre de paix sur le bord du lac Massawippi à Ayer’s Cliff. La vue sur le lac y est sans doute pour beaucoup, d’ailleurs. De la chambre ou de la salle de massage, c’est également ce qui inspire à la détente totale. Après s’être fait dorloter ou pétrir tous les muscles du corps – selon votre tolérance à la douleur -, le petit salon adjacent aux allures de chalet rustique est tout simplement parfait pour lire un bon roman, tout en buvant une tisane réconfortante.

Les plus actifs se plairont à marcher autour de la propriété ou dans les rues d’Ayer’s Cliff avant que la neige ne s’empare du territoire.

Les plus casaniers se laisseront sans doute tenter par une sieste avant de passer à table. Sur place, le restaurant Le Riverain offre une cuisine des plus raffinées, plutôt dispendieuse, mais tout de même bien exécutée. ripplecove.com/fr

 

 

Commentaires